Tous les articles par Adéla Šebková

Jan Kremer : recherche & CV

Les jeux numériques et leur représentation de l’histoire. Médiévalisme et culture historique

Axe de recherche 3 – Objets, traces, mises en carte : espaces au quotidien

Contact : jan.kremer(@)cefres.cz

Mes recherches portent principalement sur les représentations du passé dans les jeux numériques, la façon dont elles sont construites par les concepteurs-développeurs, et leur réception par les joueurs. En République tchèque, près de 56 % de la population joue à des jeux numériques, l’âge moyen des joueurs est de 33 ans, et plus de 30 % d’entre eux sont des femmes. Les jeux qui se déroulent dans le passé ou qui s’inspirent de l’histoire sont régulièrement en tête des ventes. Néanmoins, les médias traitent peut du contenu de ces jeux et les historiens professionnels les ont jusqu’ici ignorés. Or, des recherches récentes montrent que les jeux susmentionnés sont devenus un support de médiatisation de l’histoire influent en raison de leur interactivité, de leur performativité et de leur caractère immersif. Cette nouvelle forme d’histoire populaire reflète et influence véritablement notre culture historique, c’est-à-dire « la manière dont nous comprenons le passé, nous nous confrontons à lui et dont nous communiquons sur ce passé, dans le présent ».

Continuer la lecture de Jan Kremer : recherche & CV

Liste des doctorants

Équipe des doctorants 2020/2021

Véronique Gruca
contact : veronique.gruca(@)cefres.cz

est doctorante à  l’Université Paris-Nanterre. Elle bénéficie d’une aide à la mobilité Jeunes chercheurs au CEFRES. Sa thèse, intitulée Chamanisme, mort et mines en Mongolie post-communiste, s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES. 

Nikola Ludlová
contact : nikola.ludlova(@)cefres.cz

est doctorante au Département d’Histoire de l’Université d’Europe centrale (Central European University de Budapest).  Sa thèse, intitulée : La population Rom objet de science et des politiques d’État. Savoirs et citoyens en devenir dans l’après-guerre tchécoslovaque, 1945–1989, s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES. Elle bénéficie d’une aide à la mobilité Jeunes chercheurs au CEFRES.

Ekaterina Zheltova
contact : zheltova(@)cefres.cz

est doctorante à l’Institut des études internationales à la Faculté des sciences sociales de l’Université Charles. Sa thèse, intitulée : Entre Épire du Nord et Chamerie: imaginaires linguistiques sur la frontièire Albano-grècque, s’inscrit dans l’axe 3 du CEFRES.  Elle bénéficie d’une aide doctorale de la Plateforme CEFRES.

Doctorants associés au CEFRES 2020/2021

Honoré Banidjè
contact : kbanidje@gmail.com

est doctorant en histoire dans le département de Pédagogie de l’Université Charles à Prague. Ses recherches portent sur « La construction nationale au Bénin (1894-1975) à travers le prisme centre-européen » et visent à comparer les processus nationaux entre les Etats africains, principalement le Bénin, issus des mouvements décoloniaux et les Etats « successeurs » du centre de l’Europe, en l’occurrence la Tchécoslovaquie, nés de la dislocation des empires centraux.

Adrien Beauduin
contact: adrien.beauduin(@)cefres.cz

est doctorant à l’Université d’Europe centrale (CEU, Budapest). Sa thèse se penche sur les idées et les membres des partis de la nouvelle droite en Tchéquie et en Pologne et s’inscrit dans les axes 2 et 3 du CEFRES.

Astrid Greve Kristensen
contact: astrid.grevekristensen(@)cefres.cz

est doctorante à l’Université Paris-Sorbonne sous la supervision de Clara Royer. Sa thèse, intitulée : Étrangers dans un étrange pays. Les orphelins dans la littérature d’Europe centrale et le recours au Village,  contribue à l’axe 3 du  CEFRES.

Adéla Klinerová
contact : adela.klinerova(@)cefres.cz

est doctorante en cotutelle entre l’Université Charles (Prague) et l’École pratique des hautes études (Paris), sous la direction de Richard Biegel et Sabine Frommel. Sa thèse, consacrée à l’étude de la réception de l’architecture française de l’époque moderne au cours du XIXe siècle, s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES.

Mert Kocak
contact: mert.kocak(@)cefres.cz

est doctorant au Département de Sociologie et d’Anthropologie sociale de la Central European University. Sa thèse, intitulée : La gouvernance transnationale de la mobilité, de la sexualité et de l’identité genrée : l’UNHCR comme acteur principal dans la création d’une base légale pour la demande d’asile des réfugiés LGBT en Turquie, s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES.

Lukáš Kotyk
contact: lukas.kotyk(@)cefres.cz

est doctorant à la Faculté des sciences sociales de Charles University. Sa thèse est intitulée Modèle non hierarchique de projets de gouvernance.

Yuliya Moskvina
contact : yuliya.moskvina(@)cefres.cz

est doctorante à l’Université Charles de Prague, sous la direction de Paul Blokker.  Sa thèse en sociologie, intitulée : État, squat, société, s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES.

Arthur Pérodeau
contact: perodeau.arthur@gmail.com

est doctorant à l’EHESS (Paris) et à l’Université Charles (Prague). Sa thèse intitulée La chronique de Cosmas et des premiers continuateurs (XIIe -début du XIIIe siècle). La naissance d’une tradition historiographique tchèque, s’inscrit dans l’axe 3 du CEFRES.

Tereza Sedláčková
contact : tereza.sedlackova(@)cefres.cz

est doctorante à la Faculté des sciences sociales de l’Université Charles, sous la direction de Dino Numerato. Sa thèse, intitulée : Les multiples corps dans le contexte du système de vaccination en tant que pratique médicale, s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES.

Pascal Schneider

est doctorant à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) sous la direction de Johann Chapoutot. Sa thèse d’histoire contemporaine, intitulée : La sociologie des membres du NSDAP, le parti national-socialiste des travailleurs allemands, dans les territoires annexés du IIIe Reich (Alsace, Moselle, Eupen-Malmédy, Sudètes) de 1938 à 1944 s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES.

Jakub Střelec
contact : jakub.strelec(@)cefres.cz

est doctorant à la Faculté des sciences sociales de l’Université Charles, sous la direction de Rudolf Kučera. Sa thèse, intitulée : Comment soigner la guerre ? L’évolution des études psychiatriques et leur influence sur le développement de la stabilité sociale dans les sociétés d’après-guerre (1945/1968). Comparaison des crimes « déviants » à Prague, Düsseldorf et Londres, s’inscrit dans les axes 1 et 2 du CEFRES.

Florence Vychytil-Baudoux
contact : florence.vychytil-baudoux(@)cefres.cz

est doctorante à l’École des hautes études en sciences sociales, sous la direction de Nancy L. Green. Sa thèse, intitulée : Entre citoyenneté, ethnicité et politique d’exil, les logiques de l’intégration politique de la Polonia : France, États-Unis, Canada, 1945-1980, s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES.

Équipe des doctorants 2019/2020
Équipe des doctorants 2018/2019
Équipe des doctorants 2017/2018
Équipe des doctorants 2016/2017
Équipe des doctorants 2015/2016

Agnieszka Sobolewska : recherche & CV

Entre l’autoanalyse et l’autobiographie. Pratiques quotidiennes de l’écriture des premiers psychanalystes et importance des documents intimes pour le développement de la théorie freudienne

Axe de recherche 2 – Normes & transgressions

Contact : agnieszka.sobolewska(@)cefres.cz

Ma recherche porte sur les pratiques quotidiennes de l’écriture des premiers psychanalystes et l’importance des documents intimes pour le développement de la théorie freudienne. Dans mon projet doctoral, j’aborde la question du développement du discours psychanalytique sur la sexualité, de la transmission d’une pensée psychanalytique en Europe centrale et orientale avant 1939, des déplacements des premiers psychanalystes, de l’exclusion sociale motivée par l’antisémitisme, l’homophobie et la misogynie et finalement de l’interdisciplinarité et de l’hétérogénéité du discours psychanalytique. Mon but est ainsi d’aborder les questions des interférences continuelles entre la littérature, l’art et le discours scientifique à la charnière des XIXème et XXème siècles. Continuer la lecture de Agnieszka Sobolewska : recherche & CV

Barbora Kyereko : recherche & CV

Le Ghana, c’est le cacao, le cacao, c’est le Ghana : une étude de Theobroma cacao L. selon ses paramètres temporels

Axe de recherche 3 – Objets, traces, mises en carte : espaces au quotidien

Dans ce projet de recherche, je traiterai du cacao, de la science et de l’agriculture au Ghana dans une perspective d’anthropologie symétrique. Le but de la recherche est d’observer le cacao en tant qu’espèce, en tant qu’objet et en tant que substance, dans son cadre historique et temporel, spatial et géographique ainsi qu’épistémologique et conceptuel. En abordant l’objet « cacao » à travers l’institution de la science postcoloniale, l’objectif de ma thèse sera de donner un aperçu original du monde complexe du cacao : une plante, mais aussi une matière première sans laquelle « nous ne pourrions vivre ». Continuer la lecture de Barbora Kyereko : recherche & CV

Dušan J. Ljuboja : recherche & CV

L’État, le nationalisme et le panslavisme à l’ère Métaternich (1815-1848). Le cas des Serbes de Pest et de Buda

Axe de recherche 1 : Déplacements, dépaysements et décalages : hommes, savoirs et pratiques

Contact : dusan.ljuboja(@)cefres.cz

Mes recherches portent sur les interrelations entre les idées du panslavisme et celles du nationalisme, au sein du cercle culturel serbe de Pest-Buda, dans la première moitié du XIXe siècle. J’ai choisi cette communauté serbe comme étude de cas en raison de son importance centrale pour le « réveil national » serbe dans la période susmentionnée. Jouissant en effet d’un accès direct à l’imprimerie de l’Université de Buda, elle eut un rôle leaders pour la production et la distribution du savoir parmi tous les Serbes vivant en Europe centrale et orientale. Elle entretenait de plus des liens étroits avec le mouvement panslave de cette époque, en particulier avec ses principaux protagonistes, tels Ján Kollár et Pavel Jozef Šafárik. Mes recherches ont pour objectif, non seulement d’analyser l’interrelation entre les deux idéologies (panslavisme et nationalisme romantique), mais aussi de montrer comment elles ont été adaptées et transformées dans le contexte serbe. Continuer la lecture de Dušan J. Ljuboja : recherche & CV

Vojtěch Pojar : recherche & CV

Les experts dans les transitions post-impériales : convergences et divergences des trajectoires d’eugenistes entre l’empire des Habsbourg et les États-nations, 1912-1939

Axe de recherche 1Déplacements, dépaysements et décalages : hommes, savoirs et pratiques

Contact : vojtech.pojar(@)cefres.cz

Ma thèse explore le rôle de l’expertise dans le processus des transitions post-impériales. S’appuyant sur les méthodes de l’histoire intellectuelle et de l’histoire des sciences, mon projet de recherche retrace, dans le contexte de l’empire des Habsbourg, les communautés épistémiques qui rassemblaient les experts transversalement aux clivages nationaux. Je soutiens que même si les trajectoires de ces experts divergèrent après l’effondrement de l’empire, elles n’en restèrent pas moins étroitement interconnectées. Je montre non seulement  la persistance de ces réseaux d’experts au-delà de la rupture historique apparente de 1918, mais également la continuité frappante de leurs engagements épistémiques et politiques fondée sur leur expérience commune de l’empire. Continuer la lecture de Vojtěch Pojar : recherche & CV