Archives de catégorie : Appel à candidature

AAC – Bourses de mobilité au CEFRES pour les doctorant(e)s de Slovaquie

Appel à candidatures pour les doctorant(e)s de 2e année et plus, inscrits à l’Académie slovaque des sciences ou à la Faculté des lettres de l’Université Comenius.

Date dépôt de limite des dossiers : 15 avril 2023 (appel ouvert)
Période de la mobilité : du 1er septembre 2023 au 31 mai 2024

L’Académie slovaque des sciences (SAV), la Faculté des lettres de l’Université Comenius (FiF UK), l’Institut français de Slovaquie (IFS) et le CEFRES proposent des bourses de mobilité au CEFRES d’une durée de neuf mois pour les doctorant(e)s inscrit(e)s à la SAV et à la FiF UK  de 2e année et plus. Le montant de la bourse de mobilité s’élève à 500 €  par mois pendant 9 mois. Elle peut s’ajouter aux bourses doctorales de la SAV et de la FiF UK. La maîtrise de l’anglais est obligatoire, celle du français très appréciée. Les doctorant(e)s retenu(e)s rejoindront l’équipe du CEFRES et participeront activement à la vie du centre de recherche. Les recherches des doctorant(e)s boursier(e)s devront contribuer à l’un des axes de recherche du CEFRES. Continuer la lecture de AAC – Bourses de mobilité au CEFRES pour les doctorant(e)s de Slovaquie

AAC – Aides doctorales de la Plateforme CEFRES 2023

Appel à candidature à destination des doctorants de 2e année et plus de l’Université Charles ou de l’Académie des sciences de la République tchèque

Date limite de dépôt des dossiers : 31 mars 2023, 23h (appel ouvert)
Période de la mobilité : 1er septembre 2023 – 31 août 2024

Dans le cadre de sa Plateforme, le CEFRES offre un complément financier pour un an à des doctorants en sciences humaines et sociales inscrits à l’Université Charles de Prague et/ou boursiers de l’Académie des sciences de République tchèque, du moment que leur université d’inscription est en République tchèque. Les travaux des doctorants doivent s’inscrire dans l’un des axes de recherche du CEFRES. Le montant des aides est de 225 000 CZK par an. La maîtrise de l’anglais est obligatoire, celle du français très appréciée. Les doctorants retenus rejoindront l’équipe du CEFRES et participeront activement à la vie scientifique du centre.

Continuer la lecture de AAC – Aides doctorales de la Plateforme CEFRES 2023

AAC – Bourses non residentielles du CEFRES pour les chercheurs ukrainiens

Bourses non-résidentielles du CEFRES pour les chercheuses et chercheurs ukrainiens en sciences humaines et sociales (Українська нижче)

En étroite collaboration avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française, l’Ambassade de France et l’Institut français en Ukraine ainsi qu’avec ses institutions partenaires tchèques, le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES) propose un programme de bourses non-résidentielles en sciences humaines et sociales pour les chercheurs et chercheuses ukrainiens. Continuer la lecture de AAC – Bourses non residentielles du CEFRES pour les chercheurs ukrainiens

AAC – Aides doctorales à la mobilité au CEFRES, France & Visegrad. 2023

Appel à candidature à destination des doctorants de 2e année et plus de France, Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie

Date limite de dépôt des dossiers : 31 mars 2023, 23h (appel ouvert)
Période de la mobilité au CEFRES : 1er sept. 2023 – 31 août 2024

Le CEFRES offre des aides à la mobilité d’un an à des doctorants en 2e année de thèse ou plus inscrits dans une université en France, Hongrie, Pologne, République tchèque ou Slovaquie. Les travaux des doctorants doivent s’inscrire dans l’un des axes de recherches du CEFRES. Le montant des aides est de 300 000 CZK pour 12 mois. La maîtrise de l’anglais est obligatoire, celle du français appréciée. Les doctorants retenus rejoindront l’équipe du CEFRES et participeront activement à la vie scientifique du centre à Prague. Continuer la lecture de AAC – Aides doctorales à la mobilité au CEFRES, France & Visegrad. 2023

AAC – Séjour en France pour les chercheurs de l’Académie slovaque des sciences

Programme CEFRES – IFS – SAV pour des séjours en France de recherche en sciences humaines et sociales

L’Ambassade de France en Slovaquie, l’Institut français de Slovaquie et l’Académie slovaque des sciences proposent en coopération avec le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES) et le groupement de recherche « Connaissance de l’Europe médiane » (CEM) un programme de soutien aux séjours scientifiques dans le domaine des sciences humaines et sociales en France durant l’année 2023. Ce programme est destiné aux jeunes chercheurs travaillant dans les instituts et centres de l’Académie slovaque des sciences. L’objectif de ce programme est de soutenir les coopérations franco-slovaques dans ce domaine, par un séjour de recherche de deux mois, avec le soutien scientifique du partenaire français, des équipes du CEFRES et des membres du CEM. En conséquence, les candidatures seront déposées individuellement par les jeunes chercheurs, mais le soutien affiché par des membres du CEFRES et du CEM sera un élément primordial de leur évaluation. L’ambition du programme est de faire émerger des synergies de recherche durables entre partenaires français et slovaques travaillant en réseaux de collaboration sur des objets de recherche innovants et interdisciplinaires en sciences sociales et humaines. Continuer la lecture de AAC – Séjour en France pour les chercheurs de l’Académie slovaque des sciences

AAC – Séjour au CEFRES des chercheuses et chercheurs de l’EHESS

Séjour de recherche et d’enseignement au Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES) de Prague

Dans le cadre de la convention de coopération entre l’EHESS et le CEFRES, qui inclut également l’Université Charles de Prague ainsi que l’Académie des sciences de la République tchèque, et pour intensifier les échanges scientifiques franco-tchèques dans le domaine des sciences humaines et sociales, le CEFRES propose l’accueil d’un/e enseignant/e-chercheur/se de l’EHESS pour deux semaines durant l’année 2023. Continuer la lecture de AAC – Séjour au CEFRES des chercheuses et chercheurs de l’EHESS