Archives de catégorie : Appel à candidature

AAC : Contrat doctoral international sur la figure de l’orphelin en Europe centrale au XXe siècle

AAC : Contrat doctoral international de 3 ans – ‘Sans famille’ en Europe centrale : Réinventer l’orphelin de l’ère fasciste à l’ère socialiste

Date-limite de dépôt des dossiers (sur le portail emploi du CNRS) : 30/06/2020
Entretiens sur visioconférence : 6-8/07/2020
Début du contrat : 1/10/2020
Durée du contrat : 36 mois
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel
URL

Le ou la candidat(e) retenu(e) s’inscrira en doctorat à Sorbonne Université (faculté des lettres) et intégrera l’Ecole doctorale « Civilisations, cultures, littératures et sociétés » (ED 4). Il ou elle sera rattaché(e) à l’UMR Eur’ORBEM « Cultures et sociétés d’Europe orientale, balkanique et médiane » (CNRS, Sorbonne Université, UMR 8224). Le projet s’inscrit dans les axes de recherche « Histoire, mémoire, identités, conflits » et « Arts et transculturalité ». Eur’ORBEM est une unité de recherche pluridisciplinaire en sciences humaines et sociales qui rassemble des spécialistes des pays d’Europe centrale, orientale et balkanique. La thèse sera encadrée par Clara Royer, MCF habilitée à diriger des recherches, spécialiste des cultures d’Europe centrale à Sorbonne Université. Le ou la doctorant(e) participera à la vie scientifique de l’équipe.

Le contrat doctoral est assorti d’une obligation de mobilité en Europe centrale. Le ou la doctorant(e) effectuera cette mobilité, de préférence 3 mois par an, pour la collecte des sources (archives) nécessaires à sa recherche. En fonction du terrain retenu par la thèse, cette affiliation supposera des déplacements dans au moins un pays dit de Visegrad (Hongrie, Pologne, République tchèque, Slovaquie). Durant cette période de mobilité il/elle sera accueilli(e) par le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES – USR 3038 CNRS-MEAE), basé à Prague, en République tchèque. Le CEFRES est une Unité mixte des instituts français de recherche à l’étranger (UMIFRE) sous la double tutelle du ministère des Affaires étrangères et du CNRS. Il fournira un soutien administratif et logistique et constituera un environnement scientifique stimulant grâce à sa plateforme collaborative en SHS avec l’Université Charles et l’Académie tchèque des sciences de même qu’à travers son réseau scientifique avec les pays de Visegrad.

Les candidatures sont à déposer sur le portail emploi du CNRS.

Voir le descriptif du projet, les conditions d’éligibilité et les éléments du dossier de candidature sur le portail emploi du CNRS : https://emploi.cnrs.fr/Offres/Doctorant/UMR8224-CLAROY-001/Default.aspx.

In Englishhttps://emploi.cnrs.fr/Offres/Doctorant/UMR8224-CLAROY-001/Default.aspx?lang=EN

AAC : Prix spécial Plateforme CEFRES 2021

pour le Meilleur Article (publié en anglais ou en français) en sciences sociales et humaines dans le cadre du Prix Jacques Derrida 2021

Date limite des candidatures : 25 avril 2021
Montant du prix : 213 CZK (i.e. 9 261 CZK)
Cérémonie de remise officielle : 30 septembre 2021
Langue de la candidature : anglais

Ce Prix spécial fait partie du Prix Jacques Derrida mis en place par M. Karel Janeček et l’Ambassade de France en République tchèque destiné à récompenser les travaux de doctorants tchèques en sciences humaines et sociales pour les travaux de recherche réalisés au cours de leur doctorat.

Continuer la lecture de AAC : Prix spécial Plateforme CEFRES 2021

AAC : Contrat doctoral – “Justice, droit et politique historique en Europe médiane et/ou en Asie du Sud-Est”

Sciences Po Paris lance un appel à candidature pour un contrat doctoral CNRS dans le cadre du projet de recheche CNRS « Justice, droit et politique historique en Europe médiane et/ou en Asie du Sud-Est ».

Cette recherche doctorale se donnera pour objet l’interrogation, dans une perspective pluridisciplinaire, des rapports entre justice, droit et histoire, celle-ci étant entendue ici comme un secteur d’action publique. L’enquête pourra relever d’une sociologie des savoirs, d’une sociologie des usages publics du passé et/ou d’une sociologie de l’action publique, attentives à leurs dimensions spatiotemporelles. Elle se situera à la croisée entre science politique, histoire et études aréales. Elle suppose une maitrise d’au moins une langue d’Europe centrale et orientale et, si le terrain concerne aussi un État d’Asie, la langue de celui-ci.

Trois séries d’enjeux, au moins, pourront être explorés : l’écriture judiciaire de l’histoire ; les historiens dans le prétoire ; la place conférée au traitement des questions de justice – singulièrement des procès pour crimes de guerre et/ou contre des opposants politiques – dans les politiques publiques de l’histoire. Corrélativement, seront interrogées les formes d’encadrement juridique de l’écriture historienne du passé et les usages politiques et sociaux de l’histoire.

Dans la construction des cas et la conduite d’une enquête abordant des terrains pluriels, une réflexivité sensible aux apports de l’histoire croisée, de l’histoire connectée ou de l’histoire globale sera requise. L’horizon temporel est ouvert sur un long vingtième siècle dont la périodisation sera modulée en fonction des cas d’étude retenus

Contexte de travail

Le ou la candidat(e) retenu(e) s’inscrira en doctorat à Sciences Po Paris et intégrera l’Ecole doctorale de Science politique. Il ou elle sera rattaché(e) à l’unité de recherche Centre d’études internationales (CERI), CNRS, UMR 7050.

Le CERI est un laboratoire de recherche pluridisciplinaire en sciences humaines et sociales qui rassemble, entre autres, des spécialistes de la Russie, de l’Europe centrale et balkanique et de l’Asie.

La thèse sera encadrée par Nadège Ragaru, chargée de recherche HDR à Sciences Po (CERI-CNRS).

Le ou la doctorant(e) prendra part aux tâches collectives et activités de recherche comme tous les membres de l’équipe. 

Contraintes et risques

Le contrat doctoral est assorti d’une obligation de mobilité sur les terrains de recherche définis dans le cadre de la thèse. Le ou la doctorant(e) effectuera ces mobilités, 3 mois par an au moins, afin de collecter des données empiriques (observation participante, entretiens, etc.). Durant ces périodes de mobilité, il/elle sera accueilli(e) par le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES), à Prague, en République tchèque. En fonction des études de cas choisies, des déplacements dans d’autres pays seront également à prévoir. Le CEFRES est une Unité mixte des instituts français de recherche à l’étranger (UMIFRE). Il fournit un soutien administratif et logistique et constitue un environnement scientifique stimulant, en lien avec les réseaux de recherche locaux et régionaux.

Profil

  • Le/La candidat(e) devra être titulaire d’un master en sciences sociales (histoire, anthropologie, sociologie, sciences politiques) avec une spécialisation sur l’Europe centrale et orientale et/ou l’Asie et ne doit pas être inscrit en doctorat au moment du dépôt de candidature. La maîtrise d’une langue d’Europe centrale et orientale est indispensable, et – dans le cas d’un terrain comprenant un État en Asie -, de la langue de celui-ci.
  • La thèse peut être rédigée en français ou en anglais. 

Conditions

  • Le ou la doctorant.e admis.e signera un “contrat doctoral CNRS” attribuant 2135 euros brut par mois pour une période de trois ans, du 1er octobre 2019 au 30 septembre 2022.
  • Le contrat doctoral est financé par le CNRS.
  • Le doctorant conduira ses recherches au sein du Centre d’études internationals (CERI) à Sciences Po, Paris, en France.

Candidatures

Toutes les candidatures doivent se faire exclusivement à l’adresse suivante: nadege.ragaru@sciencespo.fr  Seront examinés uniquement les dossiers complets.

Le ou la doctorant.e sélectionné.e rejoindra le Programme doctoral en science politique de l’Ecole doctorale de Sciences Po.

Veuillez inclure dans le titre de votre email la mention: Projet de recherche CNRS « Justice, droit et politique historique en Europe médiane et/ou en Asie du Sud-Est ».

Les conditions de candidature en doctorat à Sciences Po sont disponibles sur le site de l’Ecole doctorale à l’adresse:  https://www.sciencespo.fr/ecole-doctorale/fr/content/ladmission-en-these.html

Attention: vous devez impérativement inclure les documents suivants dans votre dossier de candidature:

  • Un projet de recherche en format PDF ou Word (2, 000 to 5,000 mots maximum);
  • Un résumé du projet de thèse (2 pages) en format PDF ou Word;
  • Un CV ;
  • Une pièce d’identité ;
  • Les notes de Master 1, et dans la mesure où elles sont déjà disponibles, celles du Master 2 ;
  • Une copie PDF du mémoire de Master 2 dans la mesure où il est achevé (même avant soutenance) ;
  • Deux lettres de recommandation ;
  • Une lettre signée par Nadège Ragaru indiquant qu’elle accepte de superviser votre doctorat et une lettre du directeur du CERI indiquant qu’il peut vous accueillir au sein de son centre de recherche.

Date limite

L’envoi de la candidature doit se faire impérativement avant le 9 septembre 2019 avant minuit

Les candidats peuvent être conviés à un entretien Skype entre le 10 et le 20 septembre 2019.

Pour tout renseignement supplémentaire concernant le projet de recherche, veulliez contacter: nadege.ragaru@sciencespo.fr

Pour plus d’information sur le CERI, voir : http://www.sciencespo.fr/ceri/fr

Pour plus d’informarions sur l’Ecole doctorale de Sciences Po, voir: http://www.sciencespo.fr/ecole-doctorale/fr

AAC (CNRS) : Programme TANDEM CNRS / AV ČR, 2022-2024

Le Centre français de recherche en sciences sociales à Prague, (CEFRES, USR CNRS 3138), le CNRS et l’Académie tchèque des sciences (AV ČR) lancent leur troisième appel à candidatures pour le programme incubateur « TANDEM ». « TANDEM » est un programme de la « Plateforme CEFRES » qui vise l’excellence scientifique dans les domaines des sciences humaines et sociales.

Le but du programme TANDEM est d’associer deux chercheurs, l’un du CNRS, l’autre de l’AV ČR, autour d’un projet de recherche commun dans le but de déposer un projet ERC (de préférence pour le synergy grant, mais aussi starting, consolidator, advanced grants). Toutes les disciplines des sciences sociales et humaines sont bienvenues.

L’équipe TANDEM sélectionnée lancera ses travaux à partir de février 2022, pour deux ans. Elle sera basée au CEFRES à Prague. Les projets ERC peuvent être déposés jusqu’à deux fois au cours de la période d’affectation au CEFRES de l’équipe TANDEM.

Le chercheur CNRS bénéficiera d’un SMI « Soutien à mobilité internationale » pour 7 mois, de février à août 2022, puis d’une affectation de deux ans au CEFRES à partir de septembre 2022.

Le chercheur AV ČR de l’équipe TANDEM passera 50 % de son temps de travail au CEFRES (travail à mi-temps) avec un complément salarial (voir le site de l’AV ČR)

Ils pourront également recruter un chercheur post-doctoral cofinancé par le CEFRES et l’Université Charles.

La constitution de l’équipe TANDEM s’organise selon les échéances suivantes :

20 janvier 2021 : publication de l’appel à candidatures 

16 mai 2021 : date-limite du 1er tour du dépôt des candidatures, ouvert auprès de l’AV ČR et du CNRS. À cette date, il est recommandé (mais pas obligatoire) d’avoir déjà repéré son partenaire de l’AV ČR. Les dossiers (en anglais ou en français) doivent être adressés à l’adresse de Monsieur le Directeur, Jérôme Heurtaux, jerome.heurtaux@cefres.cz, (et à son assistante, Madame Adéla Landová : adela.sebkova@cefres.cz). Le dossier de candidature est disponible ici :

TANDEM Application Form CNRS
Annex 2 – Letter of commitment of the CAS Researcher
Annex 4 – Letter of commitment of the CNRS Researcher
Annex 5 – Research Project

31 mai 2021 : présélection de 3 projets  « tandems » CNRS / AV ČR par un comité de sélection composé de représentants du CNRS, de l’AV ČR, de l’Université Charles et du CEFRES. Les critères de la présélection sont l’excellence scientifique du projet de recherche et son potentiel en vue d’une candidature ERC. 

1er-5 juin 2021 : les 3 candidats pré-sélectionnés proposent un titre et trois lignes de description de leur projet de recherche qui sont intégrés à l’appel à candidatures à destination des post-doctorants qui rejoindront le CEFRES pour 2 ans à partir du 1er janvier 2020, sur la base d’un cofinancement de l’Université Charles et du CEFRES. L’appel sera publié sur les sites de l’Université Charles et du CEFRES (voir ici l’appel à candidatures de 2019 pour la période 2020-2021). 

15 septembre 2021 : date-limite du 2ème tour du dépôt des candidatures. À cette date, le projet doit mentionner le nom et les détails relatifs au chercheur AV ČR de l’équipe TANDEM.

 4 octobre 2021 : sélection de l’équipe TANDEM 2020-2022 par un comité de sélection nommé par l’Académie incluant le directeur du CEFRES et des représentants du CNRS et de l’Université Charles. Les critères de la présélection sont le potentiel du projet en vue d’une candidature ERC. 

Novembre 2021 : date-limite de dépôt, auprès du CNRS par le chercheur CNRS de l’équipe TANDEM, de son dossier SMI – « Soutien à mobilité internationale » pour demander un séjour de février à août 2022 au CEFRES. 

Mars 2022 : date-limite de dépôt de la candidature du chercheur CNRS de l’équipe TANDEM à une demande d’affectation au CEFRES pour 2 ans à partir de septembre 2022. 

Contacts

Pour tout renseignement et soutien à la constitution de l’équipe TANDEM, contactez les coordinateurs scientifiques et administratifs suivants :

Taťána Petrasová, membre du Conseil académique de l’AV ČR et coordinatrice du projet TANDEM pour l’AV ČR.
E-mail : petrasova@udu.cas.cz

Jérôme Heurtaux, directeur du CEFRES et coordinateur du projet TANDEM pour le CEFRES et le CNRS. Le directeur du CEFRES peut particulièrement aider les candidats du CNRS et de l’AV ČR à trouver leur partenaire à l’AV ČR ou au CNRS.
E-mail : jerome.heurtaux@cefres.cz

Denisa Jetelinová, Direction générale de l’AV ČR, Division de la coopération internationale, Národní 3, 117 20 Prague 1 – tél. : (+420) 221 403 287
E-mail : jetelinova@kav.cas.cz

Post-Doctorat en anthropologie et disciplines associées à l’Académie tchèque des Sciences, Prague

Date-limite de candidatures : 20 août 2018
Duration : janvier 2019 – décembre 2020
Affiliation : Académie tchèque des sciences, Prague en coopération avec le  CEFRES
Salaire : environ 30 000 CZK (salaire brut)

Nous recherchons un(e) chercheur/se post-doctorant(e) dont les travaux viendraient compléter ceux de l’équipe internationale réunie à Prague autour du projet intitulé  Bewildering Boar: Changing Cosmopolitics of the Hunt in Europe and Beyond.

Les porcs sauvages eurasiens (Sus scrofa), dont la population a spectaculairement augmenté sur tout le continent, s’invitent régulièrement dans le discours public européen. Si cette espèce synanthropique suscite désormais ici ou là la sympathie, dans d’autres contextes les humains ont déclaré la guerre aux sangliers pour les dégâts qu’ils infligent aux paysages, à l’agriculture, aux réseaux de communication, etc. Il s’agit d’interroger les modes d’intégration du porc sauvage eurasien dans la vie des humains et vice versa,  dans des contextes socio-environnementaux aux évolutions dynamiques.

Notre nouveau collègue devra mener une recherche empirique sur les relations entre êtres humains et cochons (domestiques ou sauvages). Une grande variété de sujets peuvent être présentés et nous sommes prêts à accueillir un projet ancré tant dans l’anthropologie de la science que dans l’anthropologie légale ou toutes disciplines pertinentes et associées. Vous trouverez plus d’informations sur le projet et ses membres sur notre blog de recherche : https://boar.hypotheses.org

Critères d’éligibilité

Le candidat doit avoir obtenu son doctorat en anthropologie ou discipline associée entre le 30 septembre 2016  et le 30 septembre 2018. (Ce critère ne concerne pas les chercheurs ayant bénéficié d’un congé parental ou d’un séjour de recherche à l’étranger par rapport au pays d’obtention du doctorat.) N’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.

Le ou la candidat(e) retenu(e) devra résider à Prague et avoir un terrain de recherche n’importe où en Europe ou au-delà. Notez toutefois que les fonds de recherche sont limités et qu’il faudra probablement postuler à des financements externes additionnels.

Un bon niveau d’anglais est attendu.

Dossier de candidature 

Merci d’envoyer votre CV et un projet de recherche (de 500 mots environ) qui précise comment vous comptez intégrer vos travaux au sein du projet « Bewildering Boar » d’ici le 20 août 2018. Vos questions sont les bienvenues.

Contacts

Ludek Broz
broz@eu.cas.cz

Virginie Vate
virginie.vate@netcourrier.com

Anibal Arregui
arregui@cefres.cz

 

Demi-ATER au département d’études centre-européennes – UFR d’études slaves – Sorbonne Université

Demi-ATER au département d’études centre-européennes – UFR d’études slaves – Sorbonne Université

Numéro de poste : 398

Période : 2018-2019
Date-limite des candidatures : 17 avril 2018

URL : http://lettres.sorbonne-universite.fr/ater
Voir l’onglet Constitution du dossier de candidature spontanée

Description du poste :

Le/la candidat(e) devra pouvoir faire état de la connaissance
des problématiques historiques et culturelles propres à l’Europe centrale, et sa connaissance spécialisée d’un ou deux domaines linguistiques en particulier, notamment dans le domaine hongrois.

Les cours attendus, de niveau L1 à L3, portent les intitulés suivants : Histoire et Géographie de l’Europe centrale ; Religion et identités en Europe centrale ; L’Europe centrale après 1989 ; Histoire de la Pologne au XIXe siècle ; Introduction à l’histoire de la Hongrie ;
La Hongrie de Mohacs à Joseph II ; Histoire de la Hongrie du XXe siècle.

Constitution du dossier de candidature spontanée :

Ces candidatures doivent être transmises en un exemplaire directement à :

À l’attention de Mme Markéta Theinhardt
UFR d’études slaves
Centre universitaire Malesherbes
Bureau 332
108 bd Malesherbes
75017 Paris