XXXIe Université d’été de l’Association Jan Hus

LE FLOU.
XXXIe Université d’été de l’Association Jan Hus

Organisateurs : l’Institut de Philosophie de l’Académie des Sciences Slovaque et le Département de langues romanes et slaves de la Faculté des langues appliquées de l’Université d’Économie de Bratislava
Avec le soutien de : l’Ambassade de France en Slovaquie, l’Institut Français en Slovaquie, le CEFRES,  l’Institut universitaire franco-slovaque – IUFS / SFUI et FrancAvis
Date : 24 août – 28 août 2023
Lieu
: Krahule

Programme prévisionnel

Jeudi 24 août

Après-midi : arrivée des participants

19h : dîner

Vendredi 25 août

8h – 9h : petit-déjeuner

9h – 9h15 : ouverture

9h15 – 10h15 : Colas DUFLO (Université Paris Nanterre) –Conférence plénière – titre à préciser

10h15 – 10h45 : pause-café

10h45 – 11h45 : Bertrand PRÉVOST (Université Bordeaux Montaigne) – Conférence plénière – titre à préciser

12h – 13h : déjeuner

13h – 14h : André SCALA (IDBL Digne-les-Bains) – Conférence plénière – titre à préciser

14h – 15h : Josef FULKA (Université Charles) – La naissance du langage selon Condillac
Petr KYLOUŠEK (Université Masaryk de Brno) – Le flou – la septième fonction du langage ?

15h – 15h30 :  pause-café

15h30 – 18h : Florence BOULERIE (Université Bordeaux Montaigne) –  Dans le vague des sentiments : l’expression du flou comme spécialité des romancières d’une période esthétiquement indéfinie, 1780-1820 ?
Katia HAYEK (Université Masaryk de Brno) –  Du flou à la société : le roman du romantisme dit noir
Vasile SPIRIDON (Université d’Économie de Bratislava / Université de Bacău) – Le flou chez Nerval
Sunil KUMAR (Université Charles) – Une image féministe floue de Gustave Flaubert en Inde
Barnabé PIRET (Université de Liège) – Le faubourg Saint-Germain : floutage et brouillage d’un lieu dans la littérature. Étude de cas chez Rutlidge, Balzac et Barbey d’Aurevilly

19h : dîner

Samedi 26 août

8h – 9h : petit-déjeuner

9h – 10h30 : Sylviane COYAULT (CELIS Université Clermont Auvergne) – Le flou générique dans Autoportrait en vert de Marie Ndiaye
Zuzana MALINOVSKÁ (Université Comenius de Bratislava) – Noëlle Revaz : du flou au précis
Eva VOLDŘICHOVÁ BERÁNKOVÁ (Université Charles) – Le flou transgressif chez Didier Eribon

10h30 – 11h : pause-café

11h – 12h30 : Jan BIERHANZL (Université Charles) – L’heure bleue et le rêve éveillé chez Ernst Bloch
Róbert KARUL (Académie Slovaque des Sciences) – Archi-événement dans les écrits de Claude Romano
Alžbeta KUCHTOVÁ (Académie Slovaque des Sciences) – Le flou insaisissable et la pensée environnementale

12h30 – 13h30 : déjeuner

13h30 – 15h30 : Ján ŽIVČÁK (Université de Prešov) – Nouvelles perspectives sur les pièges d’un discours poétique flou de la fin du Moyen Âge : Jozef Felix face à François Villon
Jaroslav STANOVSKÝ (Moravská zemská knihovna) – Les écrits de Maximilian Lamberg à la frontière des genres et des styles
Dóra SZÉKESI (Université de Szeged) – Jacques le Fataliste et son maître de Denis Diderot, un flou artistique
Andrea TUREKOVÁ (Université d’Économie de Bratislava) – Le flou des sentiments dans le roman libertin

15h30 – 16h : pause-café

16h – 18h :  Anna LUŇÁKOVÁ (Université Charles) – Image rémanente
Jon STEWART (Académie Slovaque des Sciences) – La technique de la caméra tremblante en cinématographie : une
exploration du flou de la perception
Tetyana SERGIENKO (Université Charles) – Le flou en musique : une rétrospective historique
Daniel VOJTEK (Université Šafárik de Košice) – Flou terminologique en grammaire : le cas du français et du slovaque

19h : dîner

Dimanche 27 août

8h – 9h : petit-déjeuner

9h – 10h30 : Erzsébet FENYVESINÉ PROHÁSZKA (Université de Szeged) – Les représentations de l’incertitude dans la peinture française au XVIIe et au XVIIIe siècle
Zsófia IVÁN-SZŰR (Université de Szeged) – La touche de Jean Siméon Chardin et la vision trompée
Katalin KOVÁCS (Université de Szeged) – « Les nuages qui passent » : contribution à la peinture des nuages aux XVIIIe et XIXe siècles
Luca RAUSCH-MOLNÁR (Université de Szeged) – Watteau : artiste mélancolique ou œuvre mélancolique ?

10h30 – 11h : pause-café

11h – 12h30 : Kateřina SEGEŠOVÁ (Université Masaryk de Brno / Université de Sorbonne) – Le flou de Bohuslav Reynek
Michaela RUMPÍKOVÁ (Université Charles) – Pour une nouvelle ontologie des corps : « gender/genre blurring » au
sein de l’espace littéraire
Silvia RYBÁROVÁ (Académie Slovaque des Sciences) – à préciser
Dalibor ŽÍLA (Université Masaryk de Brno) – Mémoire floue à travers Les Années d’Annie Ernaux

12h30 – 13h30 : déjeuner

section anglaise
13h30 – 15h30 Ivana KOMANICKÁ (Académie Slovaque des Sciences) – Negative Capability and John Keats : Thinking in writing
Katalin STEWART (Académie Slovaque des Sciences) – The Ambiguity of Perception: The Turn of the Screw as an Aporetic
novel
Dagmar KUSÁ (Académie Slovaque des Sciences) – à préciser
Lukáš SIEGEL (Académie Slovaque des Sciences) – The Relative Individual: Viktor Frankl’s Logotherapy in the Age of Modern Technologies

15h30 – 16h : pause-café

16h – 17h30 : Michal LIPTÁK (Académie Slovaque des Sciences) –Fleeting promise of happiness: phenomenological reading of Adorno’s philosophy of avant-garde music
Marcel ŠEDO (Académie Slovaque des Sciences) – French meditations on the concept of event (according to Heidegger)
Michal ZVARÍK (Académie Slovaque des Sciences) – The Dead In And Among Us. Jan Patočka’s Concept of After-Life

19h : dîner

Lundi 28 août

8h – 9h : petit-déjeuner

matinée : départ des participants

Facebooktwitterlinkedin