Claire madl – CV & recherche

Adjointe à la direction et responsable de la bibliothèque du CEFRES

FORMATION

  • 2007 – Doctorat en histoire, mention « histoire, textes et documents » de l’École pratique des hautes études (EPHE, Paris).
  • 2000 – D.E.A. à l’École pratique des hautes études, (EPHE) en Histoire et civilisation du livre. Menton « très bien »
  • 1993 – Diplôme supérieur des sciences et techniques de l’information et de la documentation à l’Institut national des techniques de la documentation (INTD), Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), Paris
  • 1991 – Maîtrise d’histoire à l’Université de Paris IV-Sorbonne

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

Centre français de recherche en sciences sociales :

Gestion de la recherche
Depuis 2018 – participation à l’organisation de la vie du centre et au développement de la Plateforme de coopération scientifique franco-tchèque, dite Plateforme CEFRES

Édition et communication
Depuis 2006 – Secrétariat d’édition, responsable des publications papiers (publications en série, monographies) et électroniques (collection sur HAL-SHS, site internet, vidéos en ligne et blog)
Communication : Animation des comptes sur réseaux sociaux ; site internet trilingue

Bibliothèque et gestion de l’information scientifique
Depuis 1994 – Responsable de la bibliothèque (acquisitions, gestion des ressources, communication, veille, relations avec les fournisseurs et le public, animation de revues de livres publiques)

PROJETS DE RECHERCHE

  • Depuis 2018 – “Reading Europe Advanced Data Investigation Tool” (READ IT) dans le cadre d’un projet H2020 « JPI Cultural Heritage ». Leader du projet : Brigitte Ouvry-Vial, Université du Mans ; PI pour la République tchèque : Michael Wögerbauer, Institut de littérature tchèque, AVČR.
  • 2018-2020 – „Krásný Dvůr in the context of European early landscape parks “ Projet financé par la Grant Agency de la République tchèque (n° 18-07366S 2018-2020) porté par l’Institut Silva Taroucy pour le paysage et les jardins (PI Markéta Šantrůčková) ; membre de l’équipe de la Faculté des lettres de l’Université Charles coordonnée par Zdeněk Hojda.
  • 2015-2019 – « La construction d’une nation de lecteurs. Acteurs, entreprises et réseaux du livre en Bohême 1749-1848 » Projet financé par la Grant Agency de la République tchèque (n° 15-22253S 2015-2017) porté par l’Institut de littérature de l’Académie tchèque des sciences ; pour 2018-2019, Institut de littérature seul. Responsable de projet avec Michael Wögerbauer et Petr Píša.

DERNIERES PUBLICATIONS

Monographies

  • Buchwesen in Böhmen 1749-1848. Kommentiertes Verzeichnis der Drucker, Buchhändler, Buchbinder, Kupfer- und Steindrucker. Wiesbaden, Harrassowitz (Buchforschung 11), 2019. with Petr Píša et Michael Wögerbauer.
  • Na cestě k výborně zřízenému knihkupectví. Protagonisté, podniky a sítě knižního trhu v Čechách (1749-1848). [Vers « une librairie parfaitement efficace ». Acteurs, entreprises et réseaux du livre en Bohême 1749-1848]. Prague, Academia-Ústav pro českou literaturu AV ČR, v.v.i., 2019. avec Petr Píša et Michael Wögerbauer.
    Chapitres :
    –„Úvod“ [Introduction collective] p. 9-23
    –„Ekonomické a sociální podmínky knižní kultury“ [Les métiers du livres. Conditions économiques et sociales], p. 69-102
    –„Zahraniční souvislosti knižního trhu v Čechách“ [Les réseaux internationaux du marché du livre de la Bohême], p.  103-126
    –„Topografická a funkční diferenciace knižního trhu“ [La construction d’un réseau de professionels du livre au service de la Bohême] p. 127-142
    –„Tiskárna normální školy v Praze. Vládní nástroj osvícenského despotismu i impuls ke vzniku občanské společnosti“ [L’imprimerie des écoles normales. Un instrument du despotisme éclairé comme préalable à une société de citoyens] p. 179-217
    –„Jak rozšířit a diverzifikovat čtenářskou obec. Reklamní strategie nakladatelů a knihkupců“ [Les stratégies publicitaires des éditeurs-libraires afin d’élargir et de différencier le lectorat] p. 279-300
    –„Čtenářské kabinety, půjčovny knih a proměny způsobů čtení“ [Cabinets de lecture et bibliothèques de prêt. La transformation des pratiques de lecture]. p. 301-320
  • « Tous les goûts à la fois ». Les engagements d’un aristocrate éclairé de Bohême, Genève, Droz, 2013, 467 p.

Articles de revues ou chapitres de livres

  • « Zahrady v četbě Jana Rudolfa Černína » [Les jardins objets de lecture de J. R. Czernin] à paraître dans : Jan Rudolf Černín a jeho Krásný Dvůr.
  • « Le Saint-Empire », in (dir. Éric Suire) Le monde de l’imprimé en Europe occidentale (vers 1480-vers 1680), Paris, Armand Colin (Horizon), 2020, p. 276-294.
  • « L’imprimé, vecteur de diffusion du jardin paysager vers l’est de l’Europe. Modèles, traductions, médiatisations », Revue française d’histoire du livre n° 141, 2020, p. 113-136.
  • « Publishers’ Advertising Strategies to Widen and Diversify Readership. The Example of Bohemia », Dějiny, Teorie, Kritika, 2018-1, p. 69-98.
  • « Organizace tisku učebnic v Čechách. Přizpůsobení jedné tereziánské reformy » [Imprimer les manuels scolaire en Bohême. L’adaptation d’une réforme de Marie-Thérèse] Cornova vol. 7, n° 17, 2017, p. 57-71.
  • « Langue et édition scolaire en Bohême au temps de la réforme de Marie-Thérèse. Retour sur une grande question et de petits livres » in : Ex Oriente Amicitia. Mélangues offerts à Frédéric Barbier à l’occasion de son 65e anniversaire (dir. C. Madl, I. Monok), Budapest, Magyar Tudományos Akadémia Könyvtar és Információs Központ, 2017, p. 235-265.
  • « Strasbourg et l’exportation des livres vers l’Est de l’Europe au XVIIIe siècle » Histoire et civilisation du livre, XI, 2015, p. 109-126.
  • « Perný rok knížete Fürstenberga. Cenzura a proměna veřejnosti na sklonku vlády Marie Terezie“ [La censure et la transformation du public à la fin du règne de Marie-Thérèse, ou comment l’année 1779 fut rude pour le prince de Fürstenberg]. In (M. Wögerbauer, P. Píša, P. Šámal et al.) V obecném zájmu. Cenzura a sociální regulace literatury v moderní české kultuře. 1749–2014 , Praha, Academia – Ústav pro českou literaturu AV ČR, v.v.i., 2015, p. 165-177.

Comptes rendus

  • Veronika Čapská: Mezi texty a textiliemi. (Swéerts)-Šporkové, textové praxe a kulturní výměna na přelomu baroka a osvícenství. Praha, Scriptorium 2016, 326 s. Česká literatura n° 4, 2017, p. 608-611.
  • « De l’argile au  nuage. Une archéologie des catalogues (IIe millénaire av. J.-C. – XXIe siècle). [Paris / Genève] : Bibliothèque Mazarine / Bibliothèque de Genève / Éditions des Cendres, 2015 ». Histoire et civilisation du livre, n°12, 2016, p. 462-468

Traductions

  • Klara Benešovská, « Disparition, réouverture et clôture du chantier cathédral de Prague (1419-1933) », in : Le Chantier cathédral en Europe. Diffusion et sauvegarde des savoirs, savoir-faire et matériaux du Moyen Age à nos jours. (dir. Isabelle Chave, Etienne Faisant, Dany Sandron), Paris-New York, Le Passage, 2020, p. 125-135.
  • Daniel Špelda : « Les soleils et leurs observateurs au XVIIe siècle  ». Revue des questions scientifiques, 2018, 189 (4), p. 531-577.
  • Klára Benešovská, « Ce qu’il advint de l’architecture gothique à la cour de Charles IV et de Venceslas IV », in Qu’est-ce que l’architecture gothique ? essais (dir. Arnaud Timbert), Lille, Presses du Septentrion (Architecture et urbanisme), 2018, p. 181-209.
  • Petra Trnková, « Les photographes au service de l’aristocratie. Représentation visuelle du domaine des Buquoy à l’époque du comte Georg Johann Heinrich Longueval de Buquoy (milieu du XIXe siècle) » Austriaca (dir. M. Faber M. Ponstingl), n° 83, 2018, p. 17-46.

Voir le CV complet ici.

Facebooktwitterlinkedin