Histoire(s) d’archives : le penseur écrivant et ses archives

Histoire(s) d’archives : le penseur écrivant et ses archives

La conférence vise à développer une démarche intellectuelle collective portant sur les méthodologies et les outils numériques qui pourraient nous permettre de mieux percevoir, au-delà et à travers les manuscrits, les figures intellectuelles et leurs trajectoires transculturelles, les histoires et leurs racines dans leurs contextes culturels, ainsi que les réseaux et les pratiques collectives dans lesquels ils sont inscrits. Outre qu’elle donnerait une image différente de l’histoire des idées, une telle approche pourrait  susciter des narrations plus intuitives, permettant à ces méthodologies, outils, d’atteindre – grâce à leur représentation numérique – un public plus large et  non-universitaire. L’événement réunira tous les acteurs majeurs du réseau « AITIA – Archives of International Theory, an Intercultural Approach ».

Date : 6 décembre 2024, 9h30
Lieu : CEFRES, Na Florenci 3, Prague 1 et en ligne
Langue : anglais

Programme provisoire

MANUSCRITS

Matinée : écrivains-penseurs

Jan Frei, Jan Patocka Archives, Prague
Julia Jensen and Emanuele Caminada, Husserl Archives Lewen
Ladislav Hejdanek Archives*, Prague
Benedetta Zaccarello, ITEM (CNRS/ENS) (on dialogues in philosophical manuscripts)

Après-midi : Afficher la littérature

Museum of Literature (ML PNP) Prague
Archives et Musée de la Littérature, Brussels
The School for Cultural Texts and Records, Jadavpur University Kolkata (on Tagore’s digitalarchive “Bichitra”) (en ligne)
Mateusz Chmurski, director at CEFRES (CNRS/MEAE), Prague (on a facsimile edition)

Table-ronde : « Interpreting and (digitally) archiving intellectual manuscripts », avec Alois Pichler* (Wittgenstein Archives at the Bergen University) suivie par une discussion portant sur le thème de l’après-midi.

Dîner 

ARCHIVES

Matinée : Archiver la recherche

Lucie Merhautová and Milan Hanis, on the collections at “The Masaryk Institute and Archives of the CAS”

Sylvie Archaimbault, Eur’ORBEM (CNRS/Sorbonne Nouvelle), on « Numerislav » digital archive

Nirmalya Chakraborty (Professor of Philosophy, Rabindra Bharati University, Kolkata) and Madhucchanda Sen (head of Philosophy Department, Jadavpur University Kolkata), on Darshan Manisha Digital Library (Sanskrit Philosophy) (en ligne)

Daniel Raveh, Professor of Indian and Comparative Philosophy, Tel Aviv University, on Daya Krishna digital archive online

Après-midi : Quand la recherche façonne les archives

Emmylou Haffner* and Christophe Eckes* (ITEM, CNRS/ENS), on Banana ANR project, digital archives of “Nicolas Bourbaki” (mathematics collective manuscripts) (en ligne)

Venkat Srinivasan*, National Centre for Biological Sciences Archives, on the making of NCBS archives and collections (en ligne)

Institut Français de Pondichéry*, CNRS/MEAE, on the making of their own archives (Indology, Ecology, Indian Traditional Medicines) and the history of their French-Indian institution (en ligne)

Table-ronde: « Archives on the make, the making of archives », avec Laetitia Zecchini* (THAMIL, PI IRN Postcolonial Print Cultures), on the Pen India archives, suivie par une discussion portant sur le thème de l’après-midi.

Un empire invisible ? L’espace économique austro-hongrois dans l’Europe centrale et du Sud-Est 1890-1930

Un empire invisible ?
L’espace économique austro-hongrois dans l’Europe centrale et du Sud-Est 1890-1930.
Acteurs, structures, intégration et facteurs de résilience

Une table ronde de présentation du projet de recherche de Gábor EGRY accueilli au CEFRES pour un séjour de recherche d’un mois financé par le CNRS (programme SMI entrant).

Date : Jeudi 27 juin 2024, à 17 heures
Lieu : CEFRES, Na Florenci 3, Prague 1
Langue : anglais

Gábor EGRY est PI de l’ERC NEPOSTRANS, directeur général de l’Institut d’histoire politique à Budapest et membre du projet COST Action Women on the Move, Gábor Egry étudie les transitions post-impériales sur l’exemple de l’Autriche-Hongrie.
Voir une présentation de ses travaux ici.

En 2017, il a reçu un soutien financier Consolidator de l’ERC pour le projet NEPOSTRANS – Negotiating post-imperial transitions: From remobilization to nation-state consolidation [Négocier les transitions post-impériales : de la remobilisation à la consolidation de l’État-nation], une étude comparative des transitions locales et régionales dans l’Europe centrale et orientale post-Habsbourg.

 

Les représentations visuelles, les mémoraux et les commémorations de la 2nde Guerre mondiale

Lancement du programme incubateur TANDEM CNRS-Académie slovaque des sciences

Lieu : Institut français de Slovaquie, Bratislava
Date : le 26 juin 2024, 16-18h

PROGRAMME

16h – Allocutions d’ouverture

 Jacques JOUSLIN DE NORAY, Premier conseiller de l’Ambassade de France en Slovaquie
Pavol ŠAJGALÍK, Président de l’Académie slovaque des sciences
William BERTHOMIÈRE, Directeur adjoint scientifique Europe et international, CNRS SHS

 16h20 Signature de la convention du programme Tandem CNRS-Université Charles 2024-2029

Pour le MEAE : S.E. M. Pascal Le DEUNFF, Ambassadeur de France en Slovaquie ou son représentant
Pour l’Académie slovaque des sciences : M. Pavol ŠAJGALÍK, Président
Pour le CNRS : Mme Isabelle LONGIN, Déléguée Régionale Paris-Normandie, représentée par M. William BERTHOMIÈRE

 16h30 Présentation du premier projet lauréat du programme Tandem CNRS-Université Charles

« LES REPRÉSENTATIONS VISUELLES, LES MÉMORIAUX ET LES COMMÉMORATIONS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE EN EUROPE CENTRALE »

Lauréats du premier programme Tandem CNRS-Académie slovaque des sciences, Petra HUDEK et Thomas CHOPARD présenteront leur projet consacré aux récits historiques, pratiques mémorielles et celles de commémorations en Slovaquie, en Tchéquie et en Pologne. Leur recherche vise à analyser les évolutions et les réélaborations des musées et des pratiques liées aux monuments depuis la chute du régime communiste jusqu’à nos jour à différentes échelles : celle des grands musées nationaux de la Seconde Guerre mondiale, celle de musées locaux emblématiques et celles de musées traitant de la Shoah. Le projet vise à prendre en compte le contexte spécifique de l’Europe centrale et orientale et à analyser l’impact de la guerre en Ukraine sur les développements des discours nationaux dans les musées, les monuments et lors des commémorations. En démarrant en 2024 et en couvrant la période d’intenses commémorations de 2025, ce projet analysera simultanément les éléments visuels statiques des expositions, des catalogues et des discours d’histoire publique ainsi que des éléments plus dynamiques liés au calendrier mémoriel.

Petra HUDEK est historienne à l’Institut d’histoire de l’Académie slovaque des sciences, département d’histoire contemporaine. Elle prépare une monographie sur les monuments à la guerre soviétiques dans l’espace public tchécoslovaque après 1989. Ses recherches portent sur les politiques de la mémoire, les musées et les processus de muséification de l’espace public, ainsi que sur l’instrumentalisation de l’histoire.

Thomas CHOPARD est historien, maître de conférences à l’EHESS au sein du Centre de recherches historiques. Ses recherches portent sur l’histoire des persécutions antisémites et des migrations juives en Europe centrale et orientale, à l’intersection de l’étude des déplacements forcés subis par les Juifs au cours de la Seconde Guerre mondiale et de l’histoire des répressions staliniennes.

17h30 – Questions du public                                                             

18h00 – Verre de l’amitié

Revue des livres – juin 2024

La revue des livres du CEFRES se tiendra le vendredi 21 juin 2024 à 15h00, au CEFRES, Na Florenci 3, Prague 1

Cette rencontre amicale réunira l’équipe du CEFRES et des lecteurs de la bibliothèque autour des nouveautés en sciences humaines et sociales de France pour des présentation et une discussion en français.

Sont déjà annoncées les présentations suivantes :

  • Luz Ascarate : Imaginer selon Paul Ricoeur. La phénoménologie à la rencontre de l’ontologie sociale (Paris : Hermann, 2022) par Petr Horák
  • Lise Foisneau : Kumpania. Vivre et résister en pays gadjo (Marseille : Wildproject, 2023) par Yasar Abu Ghosh
  • Baptiste Morizot : L’inexploré (Marseilles : Wildproject, 2023) par Hana Fořtová
  • Hyacinthe Ravet : Musiciennes. Enquête sur les femmes et la musique (Paris : Autrement, 2011) par Louisa Martin-Chevalier
  • Christelle Taraud (dir.) : Feminicides. Une histoire mondiale (Paris : La Découverte, 2022) par Hélène Martinelli

Masculinité(s) centre-européenne(s)

Masculinité(s) centre-européenne(s) : perspectives comparées
Colloque international

Une colloque international organisé par le CEFRES dans le cadre du projet de recherche sur les masculinités en Europe centrale, avec le soutien du Ministère français de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR, Programme PARCECO), en partenariat avec l’Université de Silésie à Katowice, l’Institut de littérature tchèque de l’Académie tchèque des sciences (ÚČL AVČR) et le Département de littérature tchèque et comparée de l’Université Charles (ÚČLK FF UK).

Lieu : CEFRES, Na Florenci 3, Prague 1
Date: les 19 et 20 juin 2024
Langues : anglais, français
Comité d’organisation
: Wojciech Śmieja (IL WNH UŚ), Mateusz Chmurski (CEFRES/Sorbonne), Iwona Kurz (IKP WP UW), Richard Müller (ÚČL AV ČR), Josef Šebek (ÚČLK FF UK), Ivana Taranenková (ÚSL SAV).

Lien zoom: https://us02web.zoom.us/j/87287534658?pwd=76IKqZc2qhThHlfLedvvxFbpNbe1iM.1 

Meeting ID: 872 8753 4658
Passcode: 451680

Continuer la lecture de Masculinité(s) centre-européenne(s)

Civil Union, Equal Marriage

Civil union, equal marriage: what prospects for Europe?

On the occasion of the International Pride Month and as part of the Queer 24 cycle, the French Institute in Prague, the Goethe-Institut and CEFRES invite you to the roundtable « Civil union, equal marriage: what prospects for Europe? »

Date: Monday June 17, 2024 at 5 p.m
Location
: Institut Français de Prague, Štěpánská 35,
Languages: In English, translated in Czech

Abstract

Continuer la lecture de Civil Union, Equal Marriage