Nouveaux doctorants au CEFRES 2021-2022

Le jury de sélection interdisciplinaire des bourses de mobilité du CEFRES a auditionné 12 candidats le 2 juin 2021. Après délibération, le jury a décidé ainsi :

Bourses « Jeunes chercheurs »

  1. Vojtech Pojar (CEU) : Experts in Post-imperial Transitions: Entanglements and Diverging Trajectories of Eugenicists between the Habsburg Empire and the Nation States, 1912–1939
  2. Agnieszka Sobolewska (Université de Varsovie) : Entre l’autoanalyse et l’autobiographie. Pratiques quotidiennes de l’écriture des premiers psychanalystes et l’importance des documents intimes pour le développement de la théorie freudienne
  3. Nikola Ludlová (CEU) : Roma as an Object of Science and State Polices. Knowledge and Citizens in the Making in Post-war Czechoslovakia, 1945–1989
  4. Véronique Gruca (Univ. Paris-Nanterre) : Chamanisme, mort et mines en Mongolie post-communiste

Bourses « Plateforme CEFRES »

  1. Jan Kremer (UK) : Digital Game as a Representation of History

Nouveaux doctorants associés 

Honoré Banidjé (UK) : La construction nationale au Bénin (1894-1975), un exemple centre européen ?
Adrien Beauduin (CEU) : Réarticulations de genre, sexualité, race et classe dans la droite radicale populiste en Tchéquie et en Pologne
Eva Kotasková (Université de Masaryk) : From Coal Mining Production to Wilderness Industry: Ethnography of Svalbard
Archipelago

Barbora Kyereko (UK) : « Cocoa is Ghana, Ghana is Cocoa »: Ethnography of Research Institute
Dusan Ljuboja (Eötvös Loránd Université) : The State, Nationalism and Pan-Slavism in the “Age of Metternich” (1815-1848) – The Case of the Serbs of Pest and Buda

Facebooktwitterlinkedin