Pascal Schneider : Recherche & CV

La sociologie des membres du NSDAP, le parti national-socialiste des travailleurs allemands, dans les territoires annexés du IIIe Reich (Alsace, Moselle, Eupen-Malmédy, Sudètes) de 1938 à 1944

Axe de recherche 2 : Normes & transgressions

Ma recherche porte sur les membres du NSDAP dans les territoires annexés du IIIe Reich dans une étude comparative entre quatre territoires européens et se concentre sur la biographie des adhérents au NSDAP. Effectivement cet acte délibéré, car l’adhésion au NSDAP n’était pas obligatoire, résultait d’une démarche longue, souvent individuelle, parfois familiale. Les décisions individuelles pouvaient être opportunistes, donc peu réfléchies voire inconscientes, dans le but d’obtenir une meilleure position. Tandis que les adhésions collectives, comme une famille, sont plutôt en lien avec des traditions – religieuses, culturelles, sociales – fortes, se pliant à un moment au discours dominant.

Cette étude est une sociographie avec une approche interdisciplinaire (sociologie, psychologie, anthropologie et histoire), qui porte sur les pratiques et les faits sociaux, dans ce cas de l’engagement, voire même de la marginalité de ceux qui s’engagent, et de la gestion de cette transgression, qui est l’engagement des habitants dans ces territoires annexés, aux côtés des Allemands nationaux-socialistes, comme une intégration dans le nouvel ordre mis en place au niveau local, régional et européen. Le changement d’échelle permet de voir si ces pratiques sociales sont identiques ou différentes dans ces quatre territoires annexés au IIIème Reich entre 1938 et 1944

CV

Formation et diplômes

Depuis 2017 : Membre du Collège doctoral trinational (Paris, Saarbrücken, Luxembourg) : L’histoire internationale par l’interdisciplinarité. Perspectives franco-allemandes et européennes au XXe siècle.

Depuis 2016 : Études doctorales en histoire contemporaine, Paris-Sorbonne (Paris IV) ED 2 SIRICE (UMR 8138) sous la direction de Johann Chapoutot.

2013–2014 : Master 2 Histoire des mondes germaniques, université de Strasbourg. Sujet du mémoire : Saverne 1940-1944 : Germanisation et nazification d’une ville d’arrondissement durant l’annexion allemande.

2013 : Certification d’histoire de l’art.

2012 : Master 1 Histoire et civilisation en Europe, université de Strasbourg.

2012 : Licence d’histoire de l’art, université de Strasbourg.

2010 : Licence d’archéologie, université de Strasbourg.

2010 : Certifications d’euro-allemand en histoire-géographie et certification d’alsacien.

2001 : Concours d’enseignement en histoire-géographie.

Séjour à l’étranger

2019 : Invitations du Prof. Dr. Michael Wildt à la Humboldt-Universität zu Berlin et par le Prof. Dr. DIetmar Hüser à l’Universität des Saarlandes.

2017 : Séminaire à Weimar en Allemagne sur le thème « Gedenkstättenpädagogische Erkundungen – Konzepte und Methoden zur Erschliessung von Orten zur NS-Geschichte ».

2016–2017 : Rattachement au Centre Marc Bloch de Berlin.

2010 : Stage sur la Shoah en Israël au Beith Lohamei Haghetot et au Yad Vashem.

2007 : Stage Pestalozzi du Conseil de l’Europe à Calw en Allemagne, sur le thème « Europa im Geschichtunterricht ».

Enseignement

Depuis 2017 : Enseignant d’histoire-géographie à Paris dans le XVe arrondissement.

2015-2016 : Enseignant d’allemand à Alpadia Language Schools à Berlin.

1998-2015 : Enseignant d’histoire-géographie à la yechiva du Centre Eshel de Strasbourg.

2013-2015 : Enseignant d’histoire-géographie, d’euro-allemand, de l’option facultative d’Histoire des Arts, d’alsacien et de langue et culture régionales alsaciennes à l’Institution de la Doctrine chrétienne de Strasbourg.

1998-2013 : Enseignant d’histoire-géographie et de langue et culture régionales alsaciennes au lycée du Collège Épiscopal de Zillisheim (1998-2001), puis au Séminaire de Jeunes de Walbourg (2001-2008), enfin à l’Institution de la Doctrine chrétienne de Strasbourg (2008-2013).

Allocation et distinctions

2017 : Allocation de mobilité pour recherches menées dans le cadre du Collège doctoral franco-allemand « L’histoire internationale par l’interdisciplinarité. Perspectives franco-allemandes et européennes au XXe siècle .

2015 : Nomination au grade de chevalier dans l’ordre des palmes académiques

2007 : Médaille de bronze de la Jeunesse et des sports pour 20 ans d’engagement dans les animations et la danse.

Langues

•    Alsacien : langue maternelle
•    Français : langue maternelle
•    Allemand : C1
•    Anglais : niveau intermédiaire

Autres activités

Depuis 2018 : Membre du Conseil scientifique -monument Mémoriel dédié aux victimes alsaciennes et mosellanes de la Seconde Guerre mondiale de la Région Grand Est.

Depuis 2007 : Membre du Conseil d’administration de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Saverne et des Environs (SHASE).

Depuis 2000 : Membre de la Commission pédagogique du Mémorial de l’Alsace–Lorraine.

Depuis 1996 : Vice-président et président fondateur (1989 – 1996) de l’Association d’histoire militaire Le Fantassin de Saverne et initiateur de nombreuses expositions.

Novembre 2016-Juillet 2017 : Représentant des doctorants au Centre March Bloch de Berlin (participation aux Conseils de Labo, fonction de représentation et de médiation, gestions des bureaux,…).

2008–2015 : Responsable de l’échange scolaire entre le Gymnasium de Rathenow (Allemagne) et l’Institution de la Doctrine chrétienne de Strasbourg.

1994–2015 : Commissaire de quatre grandes expositions sur la Première et la Deuxième guerre mondiale, et de plusieurs petites expositions itinérantes.

2008–2014 : Initiateur et responsable du projet d’établissement sur le Devoir de Mémoire avec des voyages d’étude à Auschwitz (2008-2014), Bruxelles et Amsterdam (2010), Dresde, Theresienstadt, Lidice et Prague (2011), Nuremberg et Salzbourg (2012), Belfort et Clerval (2013), Treblinka, Varsovie, et Cracovie (2014) avec l’aide de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

2004–2009 : Initiateur et responsable du Concours national de la Résistance et de la déportation au Séminaire de Jeunes de Walbourg (5 lauréats) et à l’Institution de la Doctrine chrétienne.

Publications et collaborations

Articles

« L’étude sociologique des membres du NSDAP dans les territoires annexés au IIIe Reich de 1938 à 1944 (Alsace, Moselle, Eupen-Malmédy, Sudètes). Exemple d’une prosopographie à l’échelle européenne », actes de la journée d’étude des doctorantes et des doctorants de l’Ecole doctorale d’histoire moderne et contemporaine (ED 188) « Construire et maintenir un réseau. Biographie et prosopographie : individus et groupes sociaux en histoire », Lettres Sorbonne Université.
Lien vers l’article

Recension

Francia-Recensio 2018 2 ISSN : 2425-3510
Dirk Thomaschke, Abseits der Geschichte. Nationalsozialismus und Zweiter Weltkrieg in Ortschroniken, Göttingen, 356 S.
Format PDF

Valorisation de la recherche

Terrain de recherche Sorbonne Université : des doctorants de la Faculté des Lettres Sorbonne Université présentent en images leur terrain de recherche.
En savoir plus

Collaborations

Les années 40 ou la vie quotidienne sous des régimes d’exception, catalogue d’exposition de l’exposition temporaire présentée à la Maison du Kochersberg à Truchtersheim en 2005, conçue et réalisée par Henri-Pascal Jung, Albert Lorentz, Louis Ludes, Lise Pommois et Pascal Schneider.

Q

Facebooktwitterlinkedin