Liste des doctorants

Équipe des doctorants 2020/2021

Véronique Gruca
contact : veronique.gruca(@)cefres.cz

est doctorante à  l’Université Paris-Nanterre. Elle bénéficie d’une aide à la mobilité Jeunes chercheurs au CEFRES. Sa thèse, intitulée Chamanisme, mort et mines en Mongolie post-communiste, s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES. 

Nikola Ludlová
contact : nikola.ludlova(@)cefres.cz

est doctorante au Département d’Histoire de l’Université d’Europe centrale (Central European University de Budapest).  Sa thèse, intitulée : La population Rom objet de science et des politiques d’État. Savoirs et citoyens en devenir dans l’après-guerre tchécoslovaque, 1945–1989, s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES. Elle bénéficie d’une aide à la mobilité Jeunes chercheurs au CEFRES.

Ekaterina Zheltova
contact : zheltova(@)cefres.cz

est doctorante à l’Institut des études internationales à la Faculté des sciences sociales de l’Université Charles. Sa thèse, intitulée : Entre Épire du Nord et Chamerie: imaginaires linguistiques sur la frontièire Albano-grècque, s’inscrit dans l’axe 3 du CEFRES.  Elle bénéficie d’une aide doctorale de la Plateforme CEFRES.

Doctorants associés au CEFRES 2020/2021

Adrien Beauduin
contact: adrien.beauduin(@)cefres.cz

est doctorant à l’Université d’Europe centrale (CEU, Budapest). Sa thèse se penche sur les idées et les membres des partis de la nouvelle droite en Tchéquie et en Pologne et s’inscrit dans les axes 2 et 3 du CEFRES.

Astrid Greve Kristensen
contact: astrid.grevekristensen(@)cefres.cz

est doctorante à l’Université Paris-Sorbonne sous la supervision de Clara Royer. Sa thèse, intitulée : Étrangers dans un étrange pays. Les orphelins dans la littérature d’Europe centrale et le recours au Village,  contribue à l’axe 3 du  CEFRES.

Adéla Klinerová
contact : adela.klinerova(@)cefres.cz

est doctorante en cotutelle entre l’Université Charles (Prague) et l’École pratique des hautes études (Paris), sous la direction de Richard Biegel et Sabine Frommel. Sa thèse, consacrée à l’étude de la réception de l’architecture française de l’époque moderne au cours du XIXe siècle, s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES.

Mert Kocak
contact: mert.kocak(@)cefres.cz

est doctorant au Département de Sociologie et d’Anthropologie sociale de la Central European University. Sa thèse, intitulée : La gouvernance transnationale de la mobilité, de la sexualité et de l’identité genrée : l’UNHCR comme acteur principal dans la création d’une base légale pour la demande d’asile des réfugiés LGBT en Turquie, s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES.

Lukáš Kotyk
contact: lukas.kotyk(@)cefres.cz

est doctorant à la Faculté des sciences sociales de Charles University. Sa thèse est intitulée Modèle non hierarchique de projets de gouvernance.

Yuliya Moskvina
contact : yuliya.moskvina(@)cefres.cz

est doctorante à l’Université Charles de Prague, sous la direction de Paul Blokker.  Sa thèse en sociologie, intitulée : État, squat, société, s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES.

Tereza Sedláčková
contact : tereza.sedlackova(@)cefres.cz

est doctorante à la Faculté des sciences sociales de l’Université Charles, sous la direction de Dino Numerato. Sa thèse, intitulée : Les multiples corps dans le contexte du système de vaccination en tant que pratique médicale, s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES.

Pascal Schneider

est doctorant à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) sous la direction de Johann Chapoutot. Sa thèse d’histoire contemporaine, intitulée : La sociologie des membres du NSDAP, le parti national-socialiste des travailleurs allemands, dans les territoires annexés du IIIe Reich (Alsace, Moselle, Eupen-Malmédy, Sudètes) de 1938 à 1944 s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES.

Jakub Střelec
contact : jakub.strelec(@)cefres.cz

est doctorant à la Faculté des sciences sociales de l’Université Charles, sous la direction de Rudolf Kučera. Sa thèse, intitulée : Comment soigner la guerre ? L’évolution des études psychiatriques et leur influence sur le développement de la stabilité sociale dans les sociétés d’après-guerre (1945/1968). Comparaison des crimes « déviants » à Prague, Düsseldorf et Londres, s’inscrit dans les axes 1 et 2 du CEFRES.

Florence Vychytil-Baudoux
contact : florence.vychytil-baudoux(@)cefres.cz

est doctorante à l’École des hautes études en sciences sociales, sous la direction de Nancy L. Green. Sa thèse, intitulée : Entre citoyenneté, ethnicité et politique d’exil, les logiques de l’intégration politique de la Polonia : France, États-Unis, Canada, 1945-1980, s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES.

Františka Zezuláková Schormová
contact : frantiska.schormova(@)cefres.cz

est doctorante à la Faculté des lettres de l’Université Charles (Département des littératures et cultures anglophones), sous la direction de Justin Quinn. Sa thèse, intitulée : Les poètes afro-américains à l’étranger : une alliance afro-rouge au début de la guerre froide en Tchécoslovaquie, s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES.

Équipe des doctorants 2019/2020
Équipe des doctorants 2018/2019
Équipe des doctorants 2017/2018
Équipe des doctorants 2016/2017
Équipe des doctorants 2015/2016

Facebooktwitterlinkedin

Centre français de recherche en sciences sociales – Prague