Liste des doctorants

Jelena Božović

Contact : jelena.bozovic(@)cefres.cz

est doctorante en linguistique à la Faculté des lettres de l’Université Charles. Sa recherche porte sur les interconnexions entre les langages politiques officiel et officieux en Bosnie-Herzégovine de l’après-guerre. Elle s’inscrit dans les axes de recherche 1 et 2 du CEFRES. Elle bénéficie d’une aide doctorale de la Plateforme CEFRES.

Júlia Čížová

Contact : julia.cizova(@)savba.sk

est doctorante en histoire à l’Institut d’histoire de l’Académie slovaque des sciences. Sa recherche porte sur Le mouvement environnemental slovaque au cours de la période 1969-1989 et s’inscrit dans l’axe de recherche n°1 du CEFRES.
Elle bénéficie d’une aide à la mobilité CEFRES-SAV.

Kateřina Fuksová

Contact : katerina.fuksova(@)fsv.cuni.cz

est doctorante en histoire et en anthropologie culturelle à la Faculté des sciences sociales de l’Université Charles. Sa recherche, intitulée Chisinau : la fabrication d’une ville néolibérale. Identités, mémoires et aspirations après la transformation post-socialiste s’inscrit dans l’ axe de recherche 3 du CEFRES. Elle bénéficie d’une aide doctorale de la Plateforme CEFRES.

Olga Kalashnikova

Contact: Kalashnikova_olga(@)phd.ceu.edu

est doctorante à l’Université d’Europe  centrale de Vienne. Sa thèse intitulée Prêcher la Passion du Christ en Bohême du XIVe siècle : la rhétorique des sermons du Vendredi Saint s’inscrit dans l’axe de recherche n° 2 du CEFRES. Elle bénéficie d’une aide à la mobilité au CEFRES France & Visegrad.

Lola Sinoimeri

Contact : lola.sinoimeri(@)cefres.cz

est doctorante en littérature comparée à l’Université Paris 8 et à Sorbonne Université. Son projet de thèse, intitulé Des porte-parole transnationales ? Les autrices des diasporas balkaniques, entre intime et collectif, s’inscrit dans les axes de recherche 1 et 2 du CEFRES. Elle bénéficie d’une aide à la mobilité au CEFRES France & Visegrád.

Doctorants associés au CEFRES 2023–2024
Adrien Beauduin

est doctorant à l’Université d’Europe centrale de Vienne. Sa thèse se penche sur les idées et les membres des partis de la nouvelle droite en Tchéquie et en Pologne et s’inscrit dans les axes 2 et 3 des recherches du CEFRES. Il bénéficiait d’une aide à la mobilité Jeunes chercheurs au CEFRES en 2022-2023.

Adela Bricínová

Contact : ad.bricinova(@)gmail.com

est doctorante en cotutelle entre l’Université Charles de Prague et l’École pratique des hautes études (Paris) sous la direction de Richard Biegel et Sabine Frommel. Sa thèse, intitulée Architecture française de l’Époque moderne dans le contexte de l’architecture du XIXe siècle dans les Pays tchèques et en Europe centrale, s’inscrit dans l’axe 1 des recherches du CEFRES.

Aysha Farhana Chakkampully

Contact: 30486391(@)fsv.cuni.cz

est doctorant en sociologie sous la direction de Jaroslava Hasmanová Marhánková (ISS FSV UK). Sa thèse, intitulée Avoir un corps dans l’Islam : expérience au quotidien des menstruations pour les femmes mulsumanes de la ville d’Hyderabadi en Inde, s’inscrit dans les axes de recherche 1 et 2 du CEFRES.

Alice Clabaut

Contact: alice.clabaut.billier(@)gmail.com

est doctorante en cotutelle entre l’Université Charles de Prague et Sorbonne Université (Paris), sous la direction de Florence Naugrette, Elisabeth Angel-Perez et Petr Christov. Sa thèse, intitulée Mises en scène et réception du théâtre de Samuel Beckett en France, en Allemagne et en République tchèque depuis la chute du mur de Berlin, s’inscrit dans l’axe 1 des recherches du CEFRES.

Astrid Greve Kristensen

est doctorante à l’Université Paris-Sorbonne sous la supervision de Clara Royer. Sa thèse, intitulée : Étrangers dans un étrange pays. Le retour des orphelins dans la littérature tchèque des années 2000, contribue à l’axe 3 des recherches du CEFRES.

Jan Kremer

est doctorant à l’Université Charles. Sa thèse, intitulée Les jeux numériques et leur représentation de l’histoire. Médiévalisme et culture historiques’inscrit dans l’axe 3 des recherches du CEFRES . Il bénéficiait d’une aide doctorale Plateforme CEFRES en 2022-2023.

Julia Miesenböck

Contact : juliamiesenboeck(@)gmail.com

est doctorante à l’Université Charles en traductologie à la faculté des Lettres. Sa thèse, intitulée Les traducteurs de la poésie tchèque vers l’allemand pendant le Guerre Froide (1945-1989), s’inscrit dans l’axe 1 des recherches du CEFRES.

Vojtěch Pojar

est doctorant de l’Université d’Europe centrale de Vienne. Sa thèse, intitulée Les experts dans les transitions post-impériales : convergences et divergences des trajectoires d’eugenistes entre l’empire des Habsbourg et les États-nations, 1912-1939, s’inscrit dans l’axe 1 des recherches du CEFRES. Il bénficiait d’une aide doctorale « Jeune chercheur » au CEFRES en 2022-2023.

Vít Pokorný

Contact : 23191103(@)cuni.cz

est doctorant en Histoire à l’Université Charles. Sa thèse, intitulée Bernard Lafargues et le mouvement occitan après 1945, s’inscrit dans l’axe 1 des recherches du CEFFRES .

Florence Vychytil-Baudoux

Contact : florence.vychytil-baudoux(@)cefres.cz

est doctorante à l’École des hautes études en sciences sociales sous la direction de Nancy L. Green. Sa thèse, intitulée Entre citoyenneté, ethnicité et politique dexil, les logiques de lintégration politique de la Polonia : France, États-Unis, Canada, 1945-1980, s’inscrit dans l’axe 1 des recherches du CEFRES.

Jakub Zítko

Contact : jakub.zitko1789(@)gmail.com

est doctorant en sémiotique et philosophe de la communication à la Faculté des humanités, Université Charles. Sa thèse, intitulée La relation entre la fête et la littérature chez Georges Bataille et Julia Kristieva, s’inscrit dans l’axe 2 des recherches du CEFRES.

Anabela Zigova

Contact : Anabela.Zigova@etu.univ-paris1.fr

est doctorante à L’école doctorale d’Histoire, Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne, SIRICE – Unité mixte de recherches (CNRS UMR 8138). Sa thèse, intitulée La violence invisible au sein de la dissidence au féminin, s’inscrit dans l’axe 2 et 3 des recherches du CEFRES.

Emina Zoletic

est doctorante en sociologie à l’Université de Varsovie. Sa thèse, intitulée Transmission intergénérationnelle des mémoires de la guerre : les cas des familles en Bosnie Herzégovine et dans la diaspora bosniaque en Europe, s’inscrit dans l’axe 1 des recherches du CEFRES. bénéficiait d’une aide à la mobilité Jeunes chercheurs au CEFRES en 2022-2023.

Équipe des doctorants 2022–2023
Équipe des doctorants 2021/2022
Équipe des doctorants 2020/2021
Équipe des doctorants 2019/2020
Équipe des doctorants 2018/2019
Équipe des doctorants 2017/2018
Équipe des doctorants 2016/2017
Équipe des doctorants 2015/2016

Facebooktwitterlinkedin

Centre français de recherche en sciences sociales – Prague