Tous les articles par Cefres

AAC : Stages au CEFRES pour les étudiants de la FF UK

Les inscriptions sont ouvertes pour tous les étudiants francophones et / ou anglophones tout au long de l’année universitaire.

Dans le cadre de sa coopération avec la Faculté des lettres de l’Université Charles, le CEFRES peut désormais accueillir des étudiants de cette faculté, de niveau Master ou Doctorat comme stagiaires, à compter de l’année universitaire 2016-2017. Les stages durent un à trois mois et sont rémunérés par des crédits ECTS dans le cadre de leur cursus (1 mois-4 ECTS, 2 mois-8 ECTS, 3 mois-12 ECTS).

Les candidats doivent posséder un très bon niveau de français et / ou anglais et étudier de préférence la philologie française / anglaise ou la traduction/interprétation, mais les étudiants d’autres filières des sciences sociales ou humaines peuvent également postuler.

Les activités du stage se basent sur un accord préalable entre le stagiaire et son tuteur au CEFRES, qui le conseille et l’accompagne tout au long de son stage. Le CEFRES tient à la disposition de chaque stagiaire un poste de travail et lui donne accès à la bibliothèque.

Les tâches du stagiaire consistent à participer au fonctionnement quotidien de l’institution, ce qui implique, sans s’y limiter, l’animation du site Internet du CEFRES et de ses réseaux sociaux, des traductions entre le français / anglais et le tchèque, ou des tâches relatives au service de la bibliothèque ou à l’organisation des activités scientifiques du centre.

Les stagiaires sont requis de rédiger en français / anglais un compte rendu de leur expérience et de leur apprentissage. Ce compte rendu permettra au tuteur de mesurer la formation acquise par le stagiaire au CEFRES. Une fois le stage terminé, le stagiaire recevra une fiche d’évaluation de la part de son tuteur.

Éléments du dossier de candidature à fournir en français / anglais et en tchèque

  • un CV
  • une lettre de motivation exposant votre projet et vos attentes en termes d’apprentissage et de formation, ainsi que la période envisagée

Pour toute question, s’adresser à l’adresse :
e-mail:  cefres(@)cefres.cz
tél.: +420 224 921 400

L’Europe « désimpériale » : une confédération de vaincus ? Passés troués et mémoires vives de(s) minorités post-impériales

Un projet mené dans le cadre du programme TANDEM développé par l’Académie tchèque des sciences, l’Université Charles et le CEFRES/CNRS réunis au sein de la Plateforme de coopération et d’excellence en sciences humaines et sociales.
Continuer la lecture de L’Europe « désimpériale » : une confédération de vaincus ? Passés troués et mémoires vives de(s) minorités post-impériales

bernhard struck : cv et recherche

Esperanto et internationalisme, 1880s-1920

Axe de recherche 3 : objets, traces, mises en carte : espaces au quotidien

Contact: bernhard.struck(@)cefres.cz

Dr Bernhard Struck, est Professeur associé en Histoire de l’Europe moderne à la University of St Andrews et Directeur fondateur de l’Institute for Transnational & Spatial History. Sa recherche s’intéresse à l’Histoire allemande, française, et polonaise, l’histoire du voyage, les zones frontalières, la cartographie et l’espace. Il est l’auteur de Nicht West – nicht Ost. Frankreich und Polen in der Wahrnehmung deutscher Reisender, 1750-1850 (2006) et Revolution, Krieg und Verflechtung.Deutsch-Französische Geschichte 1789-1815 (2008) (avec Claire Gantet). Il a également co-edité Shaping the Transnational Sphere. Experts, Networks and Issues from the 1840s to the 1930s (2015).

Lien vers sa recherche actuelle

Continuer la lecture de bernhard struck : cv et recherche

Astrid Greve Kristensen : recherche & CV

Étrangers dans un pays étrange. Les retours des orphelins dans les littératures allemande et tchèque des années 2000.
Une littérature comparée des œuvres de Jáchym Topol, Radka Denemarková et W. G. Sebald.

Axe de recherche 3 – Objets, traces, mises en carte : espaces au quotidien

Contact : astrid.grevekristensen(@)cefres.cz

L’objectif principal de ce projet est d’initier une nouvelle compréhension de l’orphelin en tant que figure littéraire et culturelle, telle qu’on la trouve dans la fiction historique contemporaine. L’accent sera mis sur les œuvres de fiction centrées sur la narration d’histoires d’orphelins dans les pays tchèques des années 1940 à 1960. Cette période comprend deux « ismes » dominants, fascisme et socialisme. Les textes choisis pour comparaison sont : Peníze od Hitlera ([Money from Hitler] 2006) de Radka Denemarková, Austerlitz (2001) de W. G. Sebald et Kloktat dehet ([Gargling with Tar] 2005) de Jáchym Topol. Par la comparaison de ces textes, tous divergents dans leur approche du « trauma » et de la disparition, j’entends découvrir la variété des voix données à l’orphelin. Mon approche théorique sera interdisciplinaire et inscrite dans une combinaison de théorie des mondes possibles littéraires et de théories espace/mémoires.  

Continuer la lecture de Astrid Greve Kristensen : recherche & CV

Adrien Beauduin : recherche & cv

Les idées, la mobilisation et les facteurs d’engagement des membres de la nouvelle Droite politique en Tchéquie et en Pologne

Axe de recherche n° 2 & 3 : Normes et transgressions & objets, traces, mises en carte : espaces au quotidien

Contact : adrien.beauduin(@)cefres.cz

Adrien Beauduin est doctorant à l’Université d’Europe centrale, où il prépare une thèse sur les partis politiques de la nouvelle droite en République tchèque et en Pologne. Sa thèse s’intéresse aux militants de ces partis, à leurs parcours individuels, aux facteurs de leur engagement politique ainsi qu’à leurs idées socio-politiques. Il porte une attention particulière aux questions telles la famille, la politique sociale, les migrations, etc.
Continuer la lecture de Adrien Beauduin : recherche & cv

mert koçak : recherche & cv

La gouvernance transnationale de la mobilité, de la sexualité et de l’identité genrée : l’UNHCR acteur principal dans la création d’une base légale pour la demande d’asile des réfugiés LGBT en Turquie

Axe 1 de recherche : Déplacements, dépaysements et décalages : hommes, savoirs et pratiques

Contact: mert.kocak(@)cefres.cz

Ma recherche porte sur la question suivante : comment les réfugiés LGBT peuvent-ils « légalement » s’enregistrer auprès d’autorités migratoires établies au sein d’une structure légale ne reconnaissant pas la raison même de leur demande d’asile ? J’étudie le cas des réfugiés LGBT présents légalement en Turquie. Demandant un statut de réfugié aux pays nordiques (tels que les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada ou l’Allemagne), dans lesquels la sexualité de chacun et l’identité genrée ont été reconnus comme critères légitimes de demande d’asile, ils doivent s’enregistrer auprès des autorités de migration turques, pays dans lequel cette reconnaissance reste inexistante.

Continuer la lecture de mert koçak : recherche & cv