Archives de catégorie : Projets de recherche

Un espace domestique multi-espèces : comment humains et non-humains co-habitent à l’ère des crises

Un projet mené dans le cadre du programme TANDEM développé par l’Académie tchèque des sciences, l’Université Charles et le CEFRES/CNRS réunis au sein de la Plateforme de coopération et d’excellence en sciences humaines et sociales.

L’interaction d’acteurs humains et non humains – personnes et animaux, plantes, champignons, bactéries, virus, mais aussi dispositifs technologiques et agents chimiques, entre autres – est un sujet de préoccupation émergent pour les sciences  humaines et sociales. Des disciplines telles que l’anthropologie, la géographie humaine et les STS se concentrent sur la manière dont ces enchevêtrements façonnent et forment la réalité sociale, sur la manière dont ils sont conceptualisés, mais aussi leurs effets pratiques.

Continuer la lecture de Un espace domestique multi-espèces : comment humains et non-humains co-habitent à l’ère des crises

L’Europe « désimpériale » : une confédération de vaincus ? Passés troués et mémoires vives de(s) minorités post-impériales

Un projet mené dans le cadre du programme TANDEM développé par l’Académie tchèque des sciences, l’Université Charles et le CEFRES/CNRS réunis au sein de la Plateforme de coopération et d’excellence en sciences humaines et sociales.

Ce projet propose une étude pionnière sur les paysages mémoriels fantomatiques, matériels et symboliques des minorités vaincues qui ont été déplacées et dispersées après l’effondrement successif des entités impériales et multinationales au cours du XXe siècle, la reconfiguration des pays d’Europe centrale et orientale due à la guerre froide, et plus tard, à la chute des régimes communistes. Par minorités vaincues, nous entendons les populations qui ont été identifiées ou associées aux régimes politiques de ces formations, et considérées au mieux comme complices, et au pire comme responsables de leurs systèmes politiques de domination et/ou de dictature.

Continuer la lecture de L’Europe « désimpériale » : une confédération de vaincus ? Passés troués et mémoires vives de(s) minorités post-impériales

La Plateforme CEFRES obtient un « Consolidator grant » du Conseil européen de la recherche (ERC)

Au terme de deux années de préparation, l’équipe « Tandem » de la Plateforme CEFRES, menée par les anthropologues Luděk Brož et Viginie Vaté, obtient le prestigieux « consolidator grant » du Conseil européen de la recherche (ERC). Ce succès illustre l’excellente qualité de la coopération franco-tchèque dans le domaine de la recherche en sciences humaines et sociales et souligne le rôle-clef joué par le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES) comme incubateur de projets européens.

Continuer la lecture de La Plateforme CEFRES obtient un « Consolidator grant » du Conseil européen de la recherche (ERC)

Archives et interculturalité

L’axe de travail de l’équipe « Archives et interculturalité » se donne comme objet de comprendre la philosophie contemporaine à partir de l’étude de ses documents manuscrits et archives. Quelle est la part jouée par l’écriture dans les processus de création conceptuelle ? Cette approche permet de repérer les ancrages existentiels et historiques de l’ensemble varié de pratiques de pensée qu’on appelle « philosophie », et de mieux en comprendre, ainsi, les textes et les idées, ainsi que son ancrage dans les horizons culturels qui l’ont marquée.

Continuer la lecture de Archives et interculturalité

Déroutant sanglier : une cosmopolitique changeante de la chasse en Europe et au-delà

Un project mené dans le cadre du programme TANDEM développé par l’Académie tchèque des sciences, l’Université Charles et le CEFRES/CNRS réunis au sein de la Plateforme de coopération et d’excellence en sciences humaines et sociales

Les porcs sauvages eurasiens (Sus scrofa), dont la population a spectaculairement augmenté sur tout le continent, s’invitent régulièrement dans le discours public européen. Si cette espèce synanthropique suscite désormais ici ou là la sympathie, dans d’autres contextes les humains ont déclaré la guerre aux sangliers pour les dégâts qu’ils infligent aux paysages, à l’agriculture, aux réseaux de communication, etc. Il s’agit d’interroger les modes d’intégration du porc sauvage eurasien dans la vie des humains et vice versa,  dans des contextes socio-environnementaux aux évolutions dynamiques. Notre recherche empruntera deux voies :

Continuer la lecture de Déroutant sanglier : une cosmopolitique changeante de la chasse en Europe et au-delà

La ritualisation des commémorations des soulèvements anti-nazis en Europe centrale

Le but de notre projet est d´analyser les célébrations et la commémoration des soulèvements anti-nazis en Europe centrale dans les années 1945-60. Il s´agit de l´Insurrection du ghetto de Varsovie (1943), l´Insurrection de Varsovie (1944), l´Insurrection national slovaque (1944) et l´Insurrection de Prague (1945). L´Institut d´histoire de l´Académie des sciences de Slovaquie (Michal Kšiňan, Miroslav Michela), l´Institut d´histoire tchèque de la Faculté des lettres de l´Université Charles (Eva Palivodová, Jan Randák, Miroslav Michela), le Musée du Soulèvement de Varsovie (Michał Wójciuk, Paweł Ukielski) et le CEFRES (Françoise Mayer, Michal Kšiňan) coopèrent dans le cadre de ce projet international. Continuer la lecture de La ritualisation des commémorations des soulèvements anti-nazis en Europe centrale