Claire Madl – CV & recherche

Adjointe à la direction et responsable de la bibliothèque du CEFRES

Gestion de la recherche
Depuis 2018 – participation à l’organisation de la vie du centre et au développement de la Plateforme de coopération scientifique franco-tchèque, dite Plateforme CEFRES

Édition et communication
Depuis 2006 – Secrétariat d’édition, responsable des publications papiers (publications en série, monographies) et électroniques (collection sur HAL-SHS, site internet, vidéos en ligne et blog)
Communication : Animation des comptes sur réseaux sociaux ; site internet trilingue

Bibliothèque et gestion de l’information scientifique
Depuis 1994 – Responsable de la bibliothèque (acquisitions, gestion des ressources, communication, veille, relations avec les fournisseurs et le public, animation de revues de livres publiques)

Recherche

Les recherches de Claire Madl portent sur l’histoire du livre et les pratiques de l’écrit dans la monarchie des Habsbourg aux dix-huitième et dix-neuvième siècles, c’est-à-dire à un moment charnière où l’historiographie a observé un changement de paradigme entre Lumières et affirmation nationale.
 
Ses travaux sur l’histoire de la lecture, tout d’abord, cherchent à reconstituer cette dernière comme pratique sociale permettant de manifester des appartenances à des groupes sociaux, d’imposer une activité intégratrice à une population, mais aussi d’affirmer une pensée autonome et une distanciation par rapport à des corpus et des pratiques partagées ou dominantes. Elle a ainsi travaillé sur les collections de la noblesse et  sur des lecteurs qu’elle s’applique à ne pas réduire à leur appartenance sociale, en croisant sources d’archives et fonds des bibliothèques de châteaux.
Ses travaux sur le marché international du livre lui permettent de placer la Bohême sur la carte des réseaux européens de librairie et d’examiner à nouveaux frais la place des centres politiques et commerciaux que constituent en particulier Vienne ou Leipzig. Ses travaux sur l’édition locale de Bohême et sur sa clientèle lui permettent d’examiner le moment charnière des années 1780-1830 qui marque le passage d’un marché du livre dominé par l’importation à la constitution d’un marché éditorial plus autonome.
Dernièrement, elle examine le moment fondateur pour l’affirmation de la lecture comme « fait social total » et la diffusion de la « lecture pour tous » que constitue l’introduction de la scolarité obligatoire dans la monarchie des Habsbourg (1774, 1777), réforme phare des « Lumières », exceptionnelle par son ampleur et portée par une politique très ambitieuse de production et de diffusion de manuels scolaires officiels.
 

PROJETS DE RECHERCHE

  • 2022-2024 – „De-centering the history of reading. The perspective of the Czech Lands 1750–2021“; un projet financé par la Grant Agency de la République tchèque (No GA22-14665S) porté par l’Institut de littérature tchèque de l’Académie tchèque des sciences. PI: Michael Wögerbauer.

  • 2018-2021 – “Reading Europe Advanced Data Investigation Tool” (READ IT) dans le cadre d’un projet H2020 « JPI Cultural Heritage ». Leader du projet : Brigitte Ouvry-Vial, Université du Mans ; PI pour la République tchèque : Michael Wögerbauer, Institut de littérature tchèque, AVČR.

  • 2018-2022 – „Krásný Dvůr in the context of European early landscape parks “ Projet financé par la Grant Agency de la République tchèque (n° 18-07366S 2018-2020) porté par l’Institut Silva Taroucy pour le paysage et les jardins (PI Markéta Šantrůčková) ; membre de l’équipe de la Faculté des lettres de l’Université Charles coordonnée par Zdeněk Hojda.

DERNIÈRES PUBLICATIONS

Monographies

  • Buchwesen in Böhmen 1749-1848. Kommentiertes Verzeichnis der Drucker, Buchhändler, Buchbinder, Kupfer- und Steindrucker. Wiesbaden, Harrassowitz (Buchforschung 11), 2019. with Petr Píša et Michael Wögerbauer.
  • Na cestě k výborně zřízenému knihkupectví. Protagonisté, podniky a sítě knižního trhu v Čechách (1749-1848). [Vers « une librairie parfaitement efficace ». Acteurs, entreprises et réseaux du livre en Bohême 1749-1848]. Prague, Academia-Institut de littérature tchèque AV ČR, v.v.i., 2019. avec Petr Píša et Michael Wögerbauer.
    Autrice des chapitres :
    –„Úvod“ [Introduction collective] p. 9-23
    –„Ekonomické a sociální podmínky knižní kultury“ [Les métiers du livres. Conditions économiques et sociales], p. 69-102
    –„Zahraniční souvislosti knižního trhu v Čechách“ [Les réseaux internationaux du marché du livre de la Bohême], p.  103-126
    –„Topografická a funkční diferenciace knižního trhu“ [La construction d’un réseau de professionnels du livre au service de la Bohême] p. 127-142
    –„Tiskárna normální školy v Praze. Vládní nástroj osvícenského despotismu i impuls ke vzniku občanské společnosti“ [L’imprimerie des écoles normales. Un instrument du despotisme éclairé comme préalable à une société de citoyens] p. 179-217
    –„Jak rozšířit a diverzifikovat čtenářskou obec. Reklamní strategie nakladatelů a knihkupců“ [Les stratégies publicitaires des éditeurs-libraires afin d’élargir et de différencier le lectorat] p. 279-300
    –„Čtenářské kabinety, půjčovny knih a proměny způsobů čtení“ [Cabinets de lecture et bibliothèques de prêt. La transformation des pratiques de lecture]. p. 301-320
  • « Tous les goûts à la fois ». Les engagements d’un aristocrate éclairé de Bohême, Genève, Droz, 2013, 467 p.

Articles de revues ou chapitres de livres

  • « Voltaire produit de librairie dans la monarchie des Habsbourg » Revue Voltaire, n° 21, 2023, p. 283-300.
  • „Ještě jednou k Voltairovu „dílu“ v Čechách anebo proč jeho četbu Dobrovský odložil“ [Retour sur „l’œuvre“ de Voltaire en Bohême, ou bien Pourquoi Dobrovský en reportait-il la lecture à plus tard]¨ in : (ed. Taťána Petrasová a Pavla Machalíková) Dílo a proměna myšlení v české kultuře 19. století [L’oeuvre et la transformation de la pensée dans la culture tchèque du 19e siècle]. Prague, Academia, 2023, p. 25-41.« Voltaire produit de librairie dans la monarchie des Habsbourg », Revue Voltaire, n° 21, 2023, p. 283-299.
  • « Knihovna a četba Jana Rudolfa Černína » [La bibliothèque et les lectures de J. R. Czernin]  in : Markéta Šantrůčková, Zdeněk Hojda, Martin Krummholz (et al.) Jan Rudolf Černín a jeho Krásný Dvůr. Krajinářský park v Čechách v ohnisku vlivů a cestovních inspirací 1770-1830 [J. R. Czernin et son Krásný Dvůr. Le jardin paysager en Bohême et ses sources d’inspiration européennes]. Prague, Nakladatelství Lidových novin, 2023, p. 73-103.
  • « Dva pražští nakladatelé a knihkupci mezi evropským obchodem, habsburským státem a lokálním angažmá », in (ed. Kateřina Bobková-Valentová, Jiří M. Havlík, Zdeně Hojda) Amicitiae Vinculum Potens et Praevalidum. Vějíř pohledů do náboženského a kulturního života barokní společnosti k poctě Ivany Čornejové a Marie-Elizabeth Ducreux, Praha, Karolinum, 2022, p. 421-436.
  • « Le Saint-Empire », in (dir. Éric Suire) Le monde de l’imprimé en Europe occidentale (vers 1480-vers 1680), Paris, Armand Colin (Horizon), 2020, p. 276-294.
  • « L’imprimé, vecteur de diffusion du jardin paysager vers l’est de l’Europe. Modèles, traductions, médiatisations », Revue française d’histoire du livre n° 141, 2020, p. 113-136.
  • « Publishers’ Advertising Strategies to Widen and Diversify Readership. The Example of Bohemia », Dějiny, Teorie, Kritika, 2018-1, p. 69-98.

Comptes rendus & autres publications

  • « L’édition française en sciences humaines et sociales consacrée à l’Europe centrale », Forum Recherche du CEFRES, 22/10/2021, https://cefres.hypotheses.org/1873
  • Edition académique, Forum Recherche du CEFRES, 12/11/2019, https://cefres.hypotheses.org/1595
  • La gestion des données de la recherche. L’exemple des thèses de doctorat, Forum Recherche du CEFRES, 7/11/2017, https://cefres.hypotheses.org/969
  • Veronika Čapská: Mezi texty a textiliemi. (Swéerts)-Šporkové, textové praxe a kulturní výměna na přelomu baroka a osvícenství. Praha, Scriptorium 2016, 326 s. Česká literatura n° 4, 2017, p. 608-611.

Traductions

  • Avec Zdeněk Hojda et al. « Cestovní deník J. R. Černína z let 1779-1780 » [partie française du Journal de voyage de J. R. Černín] & « Anonymní cestopis do Anglie (1776-1778) » [Guide anonyme pour voyager en Angleterre 1776-1778], in : (coll.) Jan Rudolf Černín a jeho Krásný Dvůr. Krajinářský park v Čechách v ohnisku vlivů a cestovních inspirací 1770-1830 [J. R. Czernin et son Krásný Dvůr. Le jardin paysager en Bohême et ses sources d’inspiration européennes]. Prague, Nakladatelství Lidových novin, 2023, p. 296-311, 340-349.
  • Klara Benešovská, « Disparition, réouverture et clôture du chantier cathédral de Prague (1419-1933) », in : Le Chantier cathédral en Europe. Diffusion et sauvegarde des savoirs, savoir-faire et matériaux du Moyen Age à nos jours. (dir. Isabelle Chave, Etienne Faisant, Dany Sandron), Paris-New York, Le Passage, 2020, p. 125-135.
  • Daniel Špelda : « Les soleils et leurs observateurs au XVIIe siècle  ». Revue des questions scientifiques, 2018, 189 (4), p. 531-577.
  • Klára Benešovská, « Ce qu’il advint de l’architecture gothique à la cour de Charles IV et de Venceslas IV », in Qu’est-ce que l’architecture gothique ? essais (dir. Arnaud Timbert), Lille, Presses du Septentrion (Architecture et urbanisme), 2018, p. 181-209.
  • Petra Trnková, « Les photographes au service de l’aristocratie. Représentation visuelle du domaine des Buquoy à l’époque du comte Georg Johann Heinrich Longueval de Buquoy (milieu du XIXe siècle) » Austriaca (dir. M. Faber M. Ponstingl), n° 83, 2018, p. 17-46.

Voir le CV complet ici.

Facebooktwitterlinkedin